Croire et lire la bible sans supranaturalisme – EERV Retraités 27.2.18 (Armin Kressmann)

Jacques Matthey : « Vivre et partager l’Évangile » « Pertinence des textes bibliques. La mission, l’apostolat – envoi et appel, mission individuelle, celle de l’Église, la « mission » que s’impose Dieu, son projet pour l’ensemble de la création. Évangéliser, pour lui, Jacques, c’est relier l’ensemble du projet de Dieu, de la création jusqu’à la fin des temps, à l’événement…

Une lecture existentielle de la bible, infinie et dynamique

Une lecture existentielle de la bible, infinie et dynamique, dans la tradition de l’exégèse juive … je m’y retrouve, quelque soit la méthode appliquée, historico-critique, psychanalytique, kabbalistique, structurale, narrative, etc. Je n’ai pas l’ambition de « bien comprendre »1 le texte, ambition d’une lecture historico-critique : « (le) postulat heuristique de la critique historique, suivant lequel le texte biblique…

Un acte symbolique avec les jeunes pour chasser les démons qui nous hantent (Marc 1,21-28)

Commencer avec le commencement : « Au commencement – Noël, chez Marc, une nouvelle année, une vie nouvelle » – « Évangile de Jésus Christ, Fils de Dieu », Jean-Baptiste, le baptême de Jésus, sa tentation au désert et sa proclamation de l’Évangile : « Le moment décidé par Dieu est arrivé, et le Royaume de Dieu est tout près de Vous.…

Méditation de Noël : crois-tu être aimé ?

La parole est le salut. La parole, la réflexion, le dialogue est la solution, le chemin, la perspective, quelque soit la situation ou le problème. La parole, les paroles ? « Parole, parole, parole » … Non, pas n’importe quelle parole : la parole qui est amour. Amour ? Eros, philia, agapè ? L’autre, moi-même aussi, comme…

Dieu au féminin

Dans l’événement de la croix, – si je comprends bien Moltmann (Der gekreuzigte Gott, Kaiser, München 1987), tout en poussant sa logique au bout -, Dieu est féminin, matriciel, dirait Chouraqui (cf. Esaïe), donc Mère : « La foi comprend l’événement historique entre le Père abandonnant et le Fils abandonné sur la croix au niveau eschatologique…

Armin Kressmann – En matière de peinture, que puis-je offrir aux différents lieux d’Église (paroisses, aumôneries, communautés, etc.)

Ma vision de l’art et de la peinture – L’art est protestant, sinon ce n’est pas de « grand » art D’abord vendre mes tableaux ; c’est banal. Quand je vends un tableau, son prix est plus ou moins petit ou grand ; il se fixe en fonction du pouvoir d’achat de l’acquéreur ; c’est lui qui me…

Armin Kressmann, ma vision de l’art et de la peinture – L’art est protestant, sinon ce n’est pas de « grand » art

En matière de peinture, que puis-je offrir aux différents lieux d’Église (paroisses, aumôneries, communautés, etc.) « Il n’y a pas d’œuvre sacrée sinon toutes ! », me disait un collègue. L’art, avec le religieux et l’éthique, fait partie du spirituel. Sans être thérapeutique, c.-à-d. sans intention thérapeutique explicite, l’art, chez moi en l’occurrence la peinture, est thérapeutique.…

Comment répondre aux désirs, besoins et attentes des croyants d’aujourd’hui ?

Le projet « Sainte-Claire Vevey EERV » tente d’articuler l’héritage du protestantisme historique avec les désirs, besoins et attentes des fidèles d’aujourd’hui ; il doit donc écouter ceux-ci, ce qui se fait à Sainte-Claire Vevey notamment à travers des ateliers théologiques. Dernièrement lors d’un tel atelier, quatre personnes s’y sont prononcés et se sont retrouvées largement sur un…

EERV Sainte-Claire Vevey, une église ouverte et inclusive – Une tentative multitudiniste

  Le grand projet Sainte-Claire Vevey … et c’est parti Son propre site Internet Sainte-Claire Vevey Sur Facebook Sainte-Claire Vevey (EERV, Église évangélique réformée du canton de Vaud, Suisse) – Quelques textes Dès cet automne 2017, l’église de Sainte-Claire à Vevey (Vaud, Suisse) est réhabilitée ; l’orgue est restauré, les activités cultuelles et culturelles reprennent. Ce…

EERV Sainte-Claire Vevey et le culte réformé – Prendre place dans son Église

Le grand projet Sainte-Claire Vevey … et c’est parti Son propre site Internet Sainte-Claire Vevey Sur Facebook Sainte-Claire Vevey (EERV, Église évangélique réformée du canton de Vaud, Suisse) – Quelques textes Le dimanche, quand je vais au culte, j’y vais avec ce que je suis, je pense et je crois, pour recevoir une parole qui…

Pâques, résurrection inscrite dans la croix (mort et résurrection, méditation avec le Psaume 22 et Matthieu 27,46)

« Eli – Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as tu abandonné, pourquoi m’as-tu délié et déchargé1 ? (Matthieu 27,46) Fortifié ? Loin de mon salut ? … Je crie de jour, tu ne réponds pas ; la nuit, pas de silence en moi ! Toi, sacré – le saint, tu habites les louanges. » (Psaume 22,2-4) Et André Chouraqui dit : « C’est parce…

La vie, Dieu, l’amour et la prière (Armin Kressmann)

Qui ne dit pas, en une situation ou en une autre : « mon Dieu », « salut » ou « adieu » ? A chaque fois, c’est une prière, une parole qu’on adresse à une instance qui nous dépasse. Pour celui ou celle qui veut respecter la dignité de l’autre, tel qu’il soit, c’est-à-dire la personnalité de tout être humain, cette instance…

Les fêtes chrétiennes nous disent : « Vivre vaut la peine, allez-y ! Vivez ! »

« Au fil de la vie – Pierrot découvre les fêtes chrétiennes » Un livre sur les fêtes et les rites chrétiens, – les grands passages de la vie que sont la naissance, l’adolescence, le mariage et la mort ; particulièrement adapté aux familles, illustrations Amélie Buri Les passages de la vie et les fêtes chrétiennes Une…

Celui qui a des valeurs a aussi un dieu

Celui qui a des valeurs a aussi un dieu, une réalité qui lui importe le plus et lui donne le sens de vivre. Il y en a pour qui c’est l’argent, la santé, la vie, le sport, l’amitié, le sexe, la nation ou l’amour. Tout le monde a son dieu, ou ses dieux, même l’athée, lui…

Spiritualité et religion – La quadrature du cercle

Spiritualité définitions Pour communiquer nous avons besoin d’un langage commun, soit-il verbal ou non-verbal, de codes, donc d’une réalité instituée, qu’on le veuille ou non. Mais ce n’est pas la finalité. Pour jouer ensemble, nous avons besoin de règles de jeu ; elles « dé-finissent » l’espace et la « grammaire » du jeu, mais pas sa qualité ou…