De la liberté de se soumettre à la loi – « Sans loi pas d’évangile non plus » (Leonhard Ragaz, Die Botschaft vom Reiche Gottes)

« Le message du règne de Dieu » (Leonhard Ragaz) « … souvent il y a un devoir (‘eine Pflicht’) de provoquer (‘Anstoss zu geben’), de faire un scandale (‘Ärgernis zu erregen’). … Paul … Jésus lui-même, pour qui la liberté est encore plus pleine, plus royale. Il fait scandale. Il va chez les péagers et pécheurs. Il…

Luc 11,1-4(13) « Père, fais-toi (re)connaître comme Dieu. Fais venir ton règne. » Quelques pistes exégétiques et homilétiques

(avec la TOB (Traduction oecuménique de la Bible) ; André Chouraqui ; Loucas, Evangile selon Luc ; JClattès, 1993 ; François Bovon ; L’évangile selon saint Luc ; Commentaire du Nouveau Testament IIIb, Labor et Fides, Genève 1996) La tournure de 9,51 « comme arrivait le temps où il allait être enlevé du monde, Jésus prit résolument la route de…

Jean 9,1-3 ; notes exégétiques et homilétiques : Le handicap, la faute à qui ? « C’est pour que les oeuvres de Dieu se manifestent en lui », en qui, par qui ?

(avec la Traduction oecuménique de la bible, TOB 1988 ; Kathy Black, Evangile et handicap, Une prédication pour restaurer la vie, Labor et Fides, Genève 1999 ; Walter Bauer, Wörterbuch zum Neuen Testament, de Gruyter, Berlin 1988) « En passant, Jésus vit un homme aveugle de naissance. Ses disciples lui posèrent cette question : ‘Rabbi, qui a péché pour…

Luc 5,1-11 ; notes exégétiques et homilétiques : Le regard qui appelle, le regard qui guérit

(avec la Traduction œcuménique de la Bible (TOB) ; André Chouraqui ; Loucas, Evangile selon Luc ; JClattès, 1993 ; François Bovon ; L’évangile selon saint Luc ; Commentaire du Nouveau Testament IIIa, Labor et Fides, Genève 1991) La vocation des premiers disciples[1] Comment prendre le large, traverser l’eau sans couler, sans s’enfoncer ? En prenant la barque En suivant…

Luc 21,25-28 ; notes exégétiques et homilétiques : Noël caché, Noël au quotidien – La venue du fils de l’homme

(avec André Chouraqui ; Loucas, Evangile selon Luc ; JClattès, 1993 ; François Bovon ; L’évangile selon saint Luc ; Commentaire du Nouveau Testament IIId, Labor et Fides, Genève 2009) « Ce qui se passera sur terre sera accompagné d’ébranlements cosmiques. » « Luc nous introduit ici dans l’espace apocalyptique. » La question des signes : Terre et cosmos Humanité et planète Finances…

Significations du handicap mental – Faire étape 1 : Pourquoi le handicap ?

Pourquoi le handicap ? Il y a 20 ans, avec un groupe d’enfants polyhandicapés des Golettes, Eben-Hézer, nous avons participé à un séminaire de théologie du professeur Klauspeter Blaser à l’Université de Lausanne : Le handicap profond, que dit-il aux étudiants en théologie, quelle est sa signification pour la théologie, systématique et pratique ? En arrière-fond nous…

Éthique et aumônerie évangélique réformée

L’éthique est l’enjeu principal d’une théologie réformée et le lieu de ce que les Églises évangéliques réformées proclament et défendent devient manifeste et visible. Sur ce point je rejoins Pierre Glardon et Eric Fuchs, tel que je les ai compris à travers leur livre « Turbulences – Les Réformés en crise », tout en m’opposant à leur…

11.17 Assumer les situations extrêmes : voir la personne au-delà de l’échec de l’éthique

Significations du handicap mental : 11.17 Assumer les situations extrêmes : voir la personne au-delà de l’échec de l’éthique Voir la personne au lieu de « son handicap », – la paralysie, la folie, la cécité, la maladie, le fauteuil roulant, la canne, la bave, les cris ou les décompensations -, est vaincre la diffraction éthique et…

11.16 Les situations extrêmes : l’échec de l’éthique ou la diffraction éthique

Significations du handicap mental : 11.16 Les situations extrêmes : l’échec de l’éthique ou la diffraction éthique Je vise dans mon approche la relation que nous entretenons avec la personne en situation de handicap extrême, relation fragile, parfois insupportable, toujours au risque d’être rompue, devant ce que Georges Saulus appelle la « diffraction éthique ». Dans l’impossibilité…

11.15 La pratique d’une éthique théologique en institution laïque : assumer la culpabilité

Significations du handicap mental : 11.15 La pratique d’une éthique théologique en institution laïque : assumer la culpabilité Dans la pratique, le passage d’une éthique philosophique à une éthique théologique n’est pas évidente, malgré le fait que, par rapport au handicap, craintes de fautes et culpabilités sont omniprésentes, et cela à tous les niveaux, des…

Charly :

« Dieu ? L’homme qui aime, sans faille. La conséquence ? La croix. Donc Dieu ? L’homme fragile qui accepte sa fragilité, sans faille. Donc l’homme ? Comme Dieu, mais fragile, faillible. L’homme infaillible ? L’homme qui se prend pour Dieu, sans  Dieu. Autrefois on disait : le péché. »

Bloch et les miracles

« Es war nicht nur primitive Zaubersphäre, die im Neuen Testament durch Bauern und Fischer sich wieder ausgebreitet hat. Sondern auch gänzlich neue Bestimmungen, diese vor allem, regten das Mirakelhafte auf : Jesus als Messias, Jesus und das nahe herbeigekommene Himmelreich. Beides sind Grundwunder, welche die kleineren, die man von Jesus erwartete und die er selbst…

Miracles – Religion in Geschichte und Gegenwart

Religion in Geschichte und Gegenwart (RGG) Rainer Nen, p. 1715 « Wunder sind aussergewöhnliche und Verwunderung auslösende Erfahrungen von Menschen, die sie aus ihrem Verständnis von Normalität nicht erklären können und die für sie in vielen Fällen auf das Eingreifen einer Gottheit bzw. aussermenschlichen Macht verweisen. » Dirk Evers, p. 1726 « Für ein theologisches Verständnis des Wunderbegriffs…

Miracle vérité ou miracle liberté ?

La réflexion sur les miracles que je mène ces temps-ci en dialogue avec le petit livre « Wunder und Glaube » de Walter Schmithals nous met devant une question chaude, actuellement, comme dans le passé déjà, celle de la primauté : de la vérité sur la liberté ou de la liberté sur la vérité ? Après une…

L’assistance au suicide et le communautarisme

Le communautarisme défend des valeurs partagées à l’intérieur d’une communauté. Comme avec l’objectivisme, nous nous retrouvons devant la question quelle valeur choisir, mais, – par opposition à celui-ci où on cherche une objectivité aussi grande que possible -, le choix est déterminé par un consensus (ou un dictat) dans la communauté respective. Ainsi une association…

Les usages de la Loi (Jean-Louis Leuba)

Quelques citations tirées de « La Loi chez les Réformateurs et dans le protestantisme actuel » de Jean-Louis Leuba, in : Loi et Évangile ; Labor et Fides, Genève 1981, p. 91-109 « La Loi et l’Evangile sont les deux formes de la même et unique Parole de Dieu … D’un bout à l’autre de l’Ecriture, il est…