Spiritualité, Spirituality, Spiritualität – Religion – Définitions

Spiritualité et religion – Définitions Définition à partir du mot « esprit » – « Cette approche a été menée de la manière la plus détaillée par Sœur Lucy Tinsley. Celle-ci a publié son étude en 1953 (The French Expressions for Spirituality and Devotion, A Semantic Study; The catholic University of America Press, Washington 1953), donc avant ou…

Spiritualité : du mal, de la mort, de la vie, du sens, de l’humain et de Dieu

Spiritualité définitions Le mal est … … abus (« mauvais usage ») d’autrui pour ses propres fins … ne pas reconnaître un même en l’autre … et un autre dans le même … ne pas reconnaître le mal où il est l’œuvre … se taire quand il faudrait parler … et parler quand il faudrait se taire…

« Le désir ne manque de rien, il ne manque pas de son objet. C’est plutôt le sujet qui manque au désir, ou le désir qui manque de sujet fixe ; il n’y a de sujet fixe que par la répression. » (G. Deleuze et F. Guattari)

« … quand on réduit la production désirante à une production de fantasme, on se contente de tirer toutes les conséquences du principe idéaliste qui définit le désir comme manque, et non pas comme production …Si le désir produit, il produit du réel. Si le désir est producteur, il ne peut l’être qu’en réalité, et de…

La dignité humaine manifeste – Transfiguration et résurrection

Suite à tout ce que j’ai dit sur les miracles comme changement de perspective, « Le miracle est la transformation du regard, assumée en actes et en paroles, dont l’ensemble peut être appelé ‘respect’, respect de l’autre dans sa singularité. », nous devons aussi revisiter la « transfiguration » et la « résurrection », deux récits bibliques fondateurs de la foi chrétienne. La…

11.6 Quand le corps est esprit I : « Je boite, donc je suis »

Significations du handicap mental : 11.6 Quand le corps est esprit I – « Je boite, donc je suis. » Je ne suis évidemment pas le premier qui rapproche corps et esprit. Même pour Freud Michel Onfray parle d’un « Freud somatisant »[1]. Pour une vision maslowienne dominante qui hiérarchise les besoins et privilégie le corps, le renversement est…