Altérité et différence – Définition

« Il serait nécessaire de distinguer la problématique de la différence et celle de l’altérité. … Sur un plan historique la coupure se constate entre l’avant Révolution française, où la problématique de l’altérité permet à la fois des pratiques de réclusion et de tolérance, et le processus de démocratisation, sur le registre de la différence et de l’inclusion, mais avec l’énorme difficulté de faire vivre dans un espace public de tels écarts. Comment quelqu’un politiquement autonome peut-il être intérieurement aliéné ? »

Henri-Jacques Stiker ; Corps infirmes et sociétés ; Dunond, Paris 2005, p. 8, note 1.

La réponse à la question de H.-J. Stiker : l’avocature ?

Print Friendly, PDF & Email

Une réflexion au sujet de « Altérité et différence – Définition »

  1. Ping : « Le salut est hors Église » - « Accueil radical et Inclusion » (Armin Kressmann)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.