Spiritualité et spiritualités : rite, art, artisanat et articulation

Spiritualité et spiritualités

Le champ qui est couvert par le mot spiritualité correspond à celui de la racine « -rt- » indo-européenne, qu’on trouve notamment dans « rite, art, artisanat et articulation ». Celle-ci indique ce qui est bien mis ensemble, ajusté, correct, en ordre, juste et saint. A l’origine dans la construction en bois ou en pierre, il s’agissait de bien mettre ensemble, d’ajuster les différents éléments, de faire en sorte que les pièces aillent ensemble, p.ex. les poutres d’un blockhaus, l’articulation étant la partie où les éléments « s’imbriquent » les uns dans les autres. Par la suite il y avait transposition au mental et au calcul. Un rite est une art-iculation. Il comporte une dimension d’ordre (aussi d’ordre sacré) et de droit[1]. Dans la sphère religieuse, la pratique du « rite » est l’art de bien mettre ensemble, de bien articuler les différentes étapes et séquences de vie, dans l’espace et dans le temps.

La spiritualité désigne maintenant ce moment quelque peu suspendu et labile où les éléments s’articulent grâce à une présence mystérieuse, une sorte d’altérité, « l’entre », « das Zwischen » d’un Martin Buber[2]. On peut la comparer à la respiration, au moment suspendu entre inspiration et expiration, où ce n’est ni l’un, ni l’autre, mais, en même temps, l’un et l’autre. Elle comporte aussi ce mouvement qui fait que l’articulation se fait ou se défait. Le souffle qui ébranle la construction permet à celle-ci de se mettre bien en place ou, au contraire, la fait tomber et s’écrouler. La spiritualité a donc autant une dimension constructive et stabilisatrice qu’une dimension critique et prophétique[3]. La métaphore de l’air et du vent, – brise, souffle ou tempête -, la représente bien, dans sa potentialité entre silence apaisant et dérangement bouleversant : l’indo-européen « speis- », « blasen » en allemand, en latin spiro, spirare, « blasen, wehen, hauchen, atmen », spiritus « Hauch, Atem, Seele, Geist »[4].

D’une façon hypothétique et quelque peu ludique, je sépare « spiritus » en « spi- », « souffler », et « -ritus », « articulation », ce qui donnerait : la spiritualité est le mouvement, qui permet une bonne articulation entre les différents éléments d’une construction :

–         « Construction » de l’identité religieuse et sociale : l’articulation d’étapes de vie grâce aux rites de passage ou l’articulation des convictions et croyances d’une personne avec sa situation de vie et les crises qu’elle doit traverser (bonheur et malheur, bien-être et mal-être, deuils, souffrances, maladie, peurs et angoisses, etc.)

–         Liturgie, culte ou messe chrétiens : l’épiclèse, l’invocation de l’Esprit Saint lors des sacrements, l’articulation entre le ciel et la terre, Dieu et l’homme, la transsubstantiation[5] des espèces lors de l’eucharistie, etc.

–         Dans l’art l’articulation des composantes, – mots, notes, couleurs, etc. -, de sorte qu’une présence autre se dégage, au-delà des mots, des notes ou des couleurs

–         Dans l’artisanat, c’est-à-dire la fabrication, l’articulation des éléments afin que la construction remplisse sa fonction aussi efficacement et harmonieusement que possible ; même avec sa dimension esthétique, qui s’appelle en l’occurrence « design (industriel) »

–         L’art professionnel, l’art médical … jusqu’à la « beauté du geste », où la technique, l’éthique, le déontologique et l’esthétique coïncident.

Armin Kressmann, Rapport « La spiritualité et les institutions », CEDIS 2008


[1] « t-Bildungen von ar-, ‚zusammengefügt’ ; rta- ‚passend, recht’ ; rtena ‚rite’ ; rtu-h , ‚bestimmte Zeit, Ordnung, Regel’ ; rti-h „Art, Weise“ » (Julius Pokorny ; Indogermanisches etymologisches Wörterbuch ; Francke, Bern 1959 ; p. 56) ; « ar- ‚fügen, passen’, … vom planmässigen Aufeinanderlegen beim Holzbau, auch Steinbau?, und vom Aufstapeln von Hölzern, aber auch vielfach auf geistiges Zurechtlegen, Berechnen übertragen », p. 55 ; « ar- idée de jointure, d’arrangement … , art, artiste, articulation, rite, rituel, harmonie’ » (Dictionnaire des racines des langues européennes ; Larousse, Paris 1949, p. 8s)

[2] Le tiers absent-présent dans une relation duale ; dans la Trinité l’Esprit communicateur entre Dieu Père et Fils.

[3] Dans notre contexte des institutions sociales nous verrions la fonction stabilisatrice de la spiritualité là où des individus ou des collectifs confrontés aux aléas de la vie risquent de plonger dans le chaos, la fonction critique voire destabilisatrice, la « prise de conscience » là où la vie d’une institution risque de se figer dans le structurel, le procédural, l’idéologique, etc.

[4] Julius Pokorny, p. 796

[5] Consubstantiation pour Luther, « pur » symbole pour Zwingli ; ces divergences reflètent justement l’état « entre » : pain – corps du Christ, naturel – surnaturel, humain – divin, terre – ciel ; « et …et », et l’un et l’autre, « ni … ni », ni l’un, ni l’autre, « ou », l’un ou l’autre, « ou bien … ou bien », ou bien l’un, ou bien l’autre. cf. aussi Jean-Yves Dartiguenave ; Rites et ritualité ; L’Harmattan, Paris 2001, p. 39 et 61. Ce n’est pas seulement une question de foi ; il s’agit d’un état tiers difficilement descriptible, comme ce moment entre inspiration et expiration, dont on ne sait pas s’il fait partie de la respiration ou non. Plus radicalement, il représente le moment entre la vie et la mort, qui n’est pas, lui non plus, une limite infime, mais un espace, un laps de temps. La même problématique s’exprime à travers les collaborations dites « inter-, trans-, pluridisciplinaires », dont on espère qu’elles dégagent un surplus. On est dans le « méta » …

Armin Kressmann, Rapport « La spiritualité et les institutions », CEDIS 2008

« Spiritualité et spiritualités 4 : étymologie et histoire des idées

Spiritualité et spiritualités  6 : étymologie et histoire (Lucy Tinsley) »

Print Friendly, PDF & Email

3 réflexions au sujet de « Spiritualité et spiritualités : rite, art, artisanat et articulation »

  1. Ping : Art-iculation « LaVieLavigny

  2. Ping : kressmann.ch » Rite – Art, Artisanat, Articulation et Harmonie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.