Établissement, institution et spiritualité

Sociologiquement un établissement socio-éducatif, scolaire ou hospitalier n’est pas une institution, mais une organisation qui fonctionne selon les règles de l’institution qu’est l’hospitalier, le scolaire, le socio-éducatif, l’Etat, l’économie ou l’argent. Une institution est « l’ensemble des normes qui s’appliquent dans un système social et qui définissent dans ce système ce qui est légitime et…

« kénose », accompagnement spirituel et institutions totales – dépouillement, évidement

Avec Etienne Rochat, aumônier au CHUV et à Plein-Soleil, je parle régulièrement de dépouillement comme posture professionnelle dans l’accompagnement spirituel, « kénose » en grec. Ce qui en milieu professionnel est plutôt une simple suspension (phénoménologique) de son savoir professionnel en une situation donnée, prend par contre une dimension existentielle radicale dans une théologie chrétienne : le dépouillement…

La lutte contre l’abus est devenue abus

Hier j’ai participé à une rencontre intéressante entre collègues protestants actifs dans ce que nous appelons « la solidarité ». Entre autres il était question « d’aide financière directe » : en tant que professionnel, peut-on encore donner de l’argent à quelqu’un, directement, sans passer par les organismes et les instances d’entraide officiels existants dans nos Églises ou les « services…

11.13 L’accompagnement spirituel II – Quand l’accompagnement faillit : place à la folie

Significations du handicap mental : 11.13 L’accompagnement spirituel II – Quand l’accompagnement faillit : place à la folie Nous arrivons ainsi à l’accompagnement spirituel comme faisant partie de l’accompagnement socio-éducatif ou socio-médical au même titre que les soins de base, l’alimentation, l’accompagnement psychologique, le travail et les loisirs. Vivre sa spiritualité et si nécessaire y…

Signifier l’enveloppe de l’enveloppe de l’enveloppe : le passage du spirituel au religieux

Spiritualité et spiritualités Arrivé au point de comprendre la spiritualité comme enveloppe de l’enveloppe de l’enveloppe, s’impose finalement la question du religieux, sans penser tout de suite à son côté institutionnel : les situations extrêmes nous poussant aux limites (et parfois au-delà, probablement plus souvent qu’on ose l’admettre), l’ultime se manifeste. Accepter son impuissance ou insister…