Médecine, santé et spiritualité : quels besoins spirituels chez les patients ?

« Médecine, santé et spiritualité » – quatrième soirée dans ce cycle de conférences au CHUV, l’hôpital cantonal vaudois à Lausanne : ils étaient cinq conférenciers et chacun/e aurait mérité une soirée pour lui/elle. Il y avait une unanimité qui m’a surpris : la médecine doit désormais tenir compte de la spiritualité des patients. Comment, c’est encore…

Soins et spiritualité : le passage au religieux

Spiritualité et spiritualités Jusqu’ici la série de mes articles sur « Soins et spiritualité » servait de préparation au passage décisif qu’est celui vers le religieux, en tant que concrétisation et institutionnalisation du spirituel. Jusqu’à présent je suis resté ambivalent dans l’utilisation des termes « spirituel » et « religieux ». D’un côté j’ai adopté la vision constructiviste de l’aumônerie des…

Soins et spiritualité : la sphère du spirituel

Spiritualité et spiritualités Dans mon dernier article sur la spiritualité j’ai déployé, – à partir de ce que j’ai appelé les bases anthropologiques du spirituel -, les espaces dans lesquels l’individu (nous-mêmes et nos interlocuteurs que sont les patients, les élèves ou les résidents) pourrait mettre sa conception du spirituel, où il voit la concrétisation…

Soins et spiritualité : le spirituel face au modèle bio-psycho-social

Spiritualité et spiritualités Dans une formation interne à l’Institution de Lavigny, Etienne Rochat, pasteur et aumônier du site de Plein-Soleil, a présenté un modèle de soins et d’accompagnement de la « personne institutionnalisée » qui ne tient pas seulement compte de ses besoins corporels, psychiques et sociaux, – le modèle bio-psycho-social – , mais aussi de ses…

Médecine, santé et spiritualité

La Commission des sciences humaines de la Faculté de biologie et de médecine de l’Université de Lausanne mène un cycle de conférences publiques sur le thème « Médecine, santé et spiritualité ». Prochain rendez-vous en septembre 2010 : sociologie des religions Tous ceux et celles qui s’intéressent à la question de la place de la spiritualité en…

Spiritualité et spiritualités : santé ou « diététique » spirituelles

Spiritualité définitions Spiritualité et spiritualités Une spiritualité saine, qu’est-ce que c’est ? Existe-t-il des critères et des indicateurs ? Si oui, lesquels ? Comme spiritualité et institution ont un lien entre elles, – le religieux comme spiritualité institutionnalisée, l’institutionnel comme le cadre ou les règles du jeu, le spirituel étant le jeu lui-même -, les deux en ont…

Spiritualité en milieu hospitalier : critique

–         La « détresse spirituelle », est-ce une « pathologie spirituelle » ou une réaction « normale » face à une « pathologie physique, psychique ou sociale » ? C’est-à-dire, n’est-ce pas une sorte de « fièvre spirituelle », un symptôme « sain » d’une pathologie physique ou psychique[1] qui s’exprimerait au niveau spirituel ? Quel est le lien avec le psychosomatique et à quel moment la détresse serait…

Spiritualité en milieu hospitalier : l’accompagnement spirituel

L’évaluation des besoins spirituels des personnes hospitalisées, par une approche systémique et inductive, travaille avec la définition suivante de la spiritualité : « La spiritualité de la personne hospitalisée est définie par la cohérence singulière qu’elle donne à connaître lorsqu’elle déclare son sens à l’existence, manifeste ses valeurs et désigne sa transcendance. Cette cohérence fonde son identité. »…

Spiritualité en milieu hospitalier : l’approche

En Suisse romande, l’accompagnement spirituel en milieu hospitalier se réfère d’abord aux ressources personnelles du patient[1]. Dans la rencontre interpersonnelle l’aumônier/ière, ce que tout intervenant est appelé à faire[2], invite le patient à solliciter ses propres traditions et à faire appel à sa propre culture spirituelle et religieuse ; il/elle essaie de s’effacer :

Vulnérabilité et capabilité : caresse et tendresse, pour une approche ludique de l’autre (Lévinas)

Dans les soins palliatifs comme dans l’accompagnement de personnes en situation de handicap extrême, notamment polyhandicap, le rapport au patient ou au résident doit être guidé par la tendresse, un jeu de propositions et contre-propositions, finalement érotique, mais, évidemment, sans être sexué. Ce sera un jeu qui sera guidé non pas par les soins et…

Capabilité, sans vulnérabilité

Nous avons vu que l’éducatif, par opposition au médical et aux soins, mise davantage sur la capabilité et moins sur la vulnérabilité des personnes qui lui sont confiées. L’approche CIF, Classification Internationale du Fonctionnement, de la Santé et du Handicap, n’est donc qu’une réponse partielle aux observations, demandes et revendications du social et du socio-politique…