Autonomie est autolimitation

La liberté comme autonomie s’autolimite. Dieu, notre Dieu, n’est pas notre Dieu parce qu’il est tout-puissant, il est Dieu, notre Dieu, parce qu’il s’autolimite, en se mettant face à l’homme et sa création, en la loi, la Thora, l’alliance qu’il est tenu respecter comme l’homme, en se faisant finalement humain lui-même, en Jésus Christ. Le chrétien est libre, comme Dieu, parce qu’il s’autolimite. C’est le fondement de l’éthique chrétienne, en ce sens elle est universelle. Le chrétien a raison parce qu’il renonce à avoir raison, ce qui ne veut pas dire qu’il a tort, au contraire.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.