Spiritualité et accompagnement socio-éducatif ; une esquisse

–         Le spirituel est une des dimensions qui constituent la globalité de la personne humaine dans son unicité (modèle bio-psycho-socio-spirituel). –         Dans l’accompagnement socio-éducatif il faut donc aussi tenir compte des besoins spirituels de la personne. –         La spiritualité ne se laisse plus confondre avec la seule religiosité. –         L’art, l’éthique et la religion rendent…

Une spiritualité bonne et bienveillante – Prolongement

De multiples discussions m’amènent à compléter ce que j’ai écrit sur une spiritualité bonne et bienveillante. Je remercie mes interlocuteurs qui m’ont permis d’avancer dans mes réflexions. Une spiritualité bonne et bienveillante : –         rappelle la dignité humaine, l’être humain en tant que personne unique, et cela d’une manière inconditionnelle, au-delà de tous les problèmes…

Charly et l’autonomie des résidents

La majorité des institutions sociales (ISE « institutions socio-éducatives ») se déclare aujourd’hui laïque et libérale. Ce sont donc l’autonomie des résidents et leur autodétermination qui sont avancées comme valeurs principales. Cependant, pour des raisons dites de sécurité, d’organisation et d’économie, la vie des résidents est tellement prédéterminée, qu’on ne peut plus parler d’autonomie, ni d’autodétermination. La…

Spiritualité et religion, comment les distinguer (définitions) ?

Spiritualité définitions Spiritualité et spiritualités Religion donne « Gestalt » à la spiritualité Dans mon dernier article « Le handicap comme ‘Gestalt’ » j’ai affiné la vision de la spiritualité et sa place dans une conception bio-psycho-social de l’être humain. Cette démarche a laissé vacant cette quatrième dimension auparavant nommée « l’explicite spirituel ». Existe-t-elle et de quoi serait-elle faite ?…

Des résidents face à la charte de leur institution : un équilibre à trouver entre le contractuel et l’affectif

Ce qui avait été avancé par un groupe de résidents de l’Institution de Lavigny comme valeurs, ce qui compte dans leur vie,  était le point de départ pour faire un travail sur la charte de cette institution. Après avoir récolté les valeurs des résidents, nous leur avons demandé de les mettre en relation avec les valeurs et…

En situation de handicap … ce qui compte

Voici ce qui a était avancé dans un groupe de partage composé de personnes handicapées au plan intellectuel sur la question : Qu’est-ce qui compte pour vous ? – L’amour – L’amitié – L’éternité, la fidélité – La sincérité – La gentillesse – La politesse – Les parents et la famille – Faire ce qu’on…

Sont-ils différents ?

« Maman, qu’est-ce qu’il a, le monsieur ? ». La question bien connue posée par l’enfant à sa maman devant une personne handicapée suscite souvent une réponse qu’on pourrait aussi qualifier de classique : « Ne regarde pas, il est différent. » Sont-ils vraiment différents ? Et si oui, est-ce une différence quantitative ou qualitative, c’est-à-dire une différence de degré de caractéristiques…

Soins et spiritualité : les espaces spirituels

Spiritualité et spiritualités Les deux axes fondamentaux (ce que j’appelle les bases anthropologiques du spirituel) sont 1. intériorité – extériorité, donc moi face à l’autre et 2. immanence – transcendance, donc ici face à ailleurs ou là et au-delà Ils déploient l’espace spirituel : Cet espace se divise en quatre champs 1. celui de l’intériorité…

L’assistance au suicide et le communautarisme

Le communautarisme défend des valeurs partagées à l’intérieur d’une communauté. Comme avec l’objectivisme, nous nous retrouvons devant la question quelle valeur choisir, mais, – par opposition à celui-ci où on cherche une objectivité aussi grande que possible -, le choix est déterminé par un consensus (ou un dictat) dans la communauté respective. Ainsi une association…

L’assistance au suicide et l’objectivisme

Quand on prend une valeur comme la vie comme valeur suprême objective[1], notre question est relativement vite réglée : autant le suicide que l’assistance au suicide sont interdits ! Mais une telle manière de faire peut nous amener dans des nouveaux dilemmes. Que faire, quand la vie et plus encore ses souffrances deviennent inhumaines, insupportables ? Nous pouvons…

Soins et spiritualité : le spirituel face au modèle bio-psycho-social

Spiritualité et spiritualités Dans une formation interne à l’Institution de Lavigny, Etienne Rochat, pasteur et aumônier du site de Plein-Soleil, a présenté un modèle de soins et d’accompagnement de la « personne institutionnalisée » qui ne tient pas seulement compte de ses besoins corporels, psychiques et sociaux, – le modèle bio-psycho-social – , mais aussi de ses…

L’assistance au suicide et l’éthique de la responsabilité

Fonder la morale sur la nature, refaire le lien entre la rationalité et la nature des choses, décrire la nature de sorte que les fins apparaissent, déduire le « devoir » de « l’être », fonder les prescriptions dans une philosophie de la nature[1] (l’ontologie, la science de l’être) – projet abandonné depuis David Hume -, c’est ce que…

Assistance au suicide et institutions sociales : quelles valeurs mettre en avant ?

La situation telle qu’elle peut se présenter concrètement dans un établissement où le médico-social et le socio-éducatif ainsi que le privé et le public se côtoient et interagissent est complexe ; une multitude de facteurs et de valeurs qui sont en jeu, se confrontent et se contredisent parfois : –          Le respect et la protection…

Religion et spiritualité : vision classique et vision moderne

Religion est Dieu institutionnalisé, rendu audible, visible, tangible, à travers des représentations, la parole, des rites, des dogmes, des images, des actes, une morale, etc., donc médiation entre une réalité par définition en soi inaccessible, la transcendance, et le monde des humains, dans l’immanence. Traditionnellement la spiritualité est spiritualité religieuse, en principe ascèse, – activement…

Par rapport à la mission des institutions sociales

La mission des institutions sociales et de leurs collaborateurs peut être qualifiée de spirituelle, tel que nous avons défini ce terme. Elle englobe donc : – l’éthique – que devons-nous faire ? – « l’art » ou la technique, mais cette dernière non pas réduite à sa seule dimension technologique – comment faire ce que nous devons…

De Kant à Rawls, puis à Walzer : libéralismes et communautarismes

Avec Kant, la grande voie du principe d’autonomie à l’intérieur d’une éthique déontologique[1] a été philosophiquement ouverte.[2] En principe, l’homme est sa propre mesure et décide et agit selon les maximes qu’il a établit et qu’il respecte lui-même, et cela d’une manière absolue. Nous sommes dans une logique libérale et immanente. Celle-ci a été reprise…

Spiritualité en milieu hospitalier : l’approche

En Suisse romande, l’accompagnement spirituel en milieu hospitalier se réfère d’abord aux ressources personnelles du patient[1]. Dans la rencontre interpersonnelle l’aumônier/ière, ce que tout intervenant est appelé à faire[2], invite le patient à solliciter ses propres traditions et à faire appel à sa propre culture spirituelle et religieuse ; il/elle essaie de s’effacer :