« Ora et labora » – La fête est belle (Fête des Vignerons, Vevey 2019)

La fête est belle, c’est vrai, colorée, accueillante, joyeuse, la musique est magnifique, les chœurs sont sublimes, et l’engagement des figurants et des bénévoles est immense. J’en profite pleinement ; jusqu’au « Lyoba », qui est devenu ma berceuse. Il y a partage, et quand partage il y a, vrai partage où chacun, chacune se donne, gratuitement, avec…

Décalogue – Dix commandements Exode 20,1-17 (Ex 20,1-17) – « La personne est ton Dieu » (commentaire, pistes exégétiques et homilétiques)

EERV Jeunes – Changer le monde – Campagne Pain pour le prochain 2018 (Paroisse de Gimel-Longirod) L’ordre du monde est un désordre ; le chaos est normalité. La Parole, la Torah, détruit le désordre, comme la Parole créatrice de Dieu a déjà affronté le tohu-bohu du commencement (Genèse 1,2), « l’état de l’univers avant la création » (TOB),…

Éthiques et bioéthique

Sur ethikos.ch Généralités La bioéthique classique Les fondements multiples de la (bio)éthique Grammaires éthiques, spirituelles, religieuses Principlisme – Bioéthique – Spiritualités Libéralismes et communautarismes (Kant, Rawls, Walzer) Justification du paternalisme (John Rawls) et l’éthique d’avocature (Micha Brumlik) La spécificité de l’éthique chrétienne Éthique et éthiques Éthiques ou morales Une éthique chrétienne La spécificité de l’éthique…

Armin Kressmann – En matière de peinture, que puis-je offrir aux différents lieux d’Église (paroisses, aumôneries, communautés, etc.)

Ma vision de l’art et de la peinture – L’art est protestant, sinon ce n’est pas de « grand » art D’abord vendre mes tableaux ; c’est banal. Quand je vends un tableau, son prix est plus ou moins petit ou grand ; il se fixe en fonction du pouvoir d’achat de l’acquéreur ; c’est lui qui me…

Supranaturalisme – Dieu n’existe pas, mais il est

Le Dictionnaire culturel en lange française d’Alain Roy définit le supranaturalisme ainsi : « Qui relève d’un autre ordre que celui de la nature observable, qui n’est pas explicable par des phénomènes naturels. » Je ramène « nature et phénomènes naturels » volontiers aux « faits », faits scientifiquement observables, distincts d’autres faits, présents en ce monde sans qu’on en puisse simplement…

Aumônerie de l’éducation spécialisée, profils des aumôniers

L’éducation spécialisée est un secteur d’activité qui, du fait qu’il se trouve devant des publics et des réalités institutionnelles très divers, demande aux aumôniers, homme ou femme, une grande capacité d’entrer dans des rôles très différents. Il se trouve au carrefour entre : Le privé et le public Un public diversifié, au niveau des convictions, des…

Art est spiritualité et spiritualité est art

Banaliser l’art pour le valoriser : l’artiste, c’est toi !, disais-je dans une de mes réflexions sur la création artistique, faire de sorte que le spectateur d’art devienne lui-même artiste. Point de départ de ma démarche est ce qu’on entend régulièrement dire certains visiteurs d’expositions devant l’une ou l’autre œuvre : « Cela, j’y arriverais aussi. » « Alors,…

Institutions socio-éducatives – Comment établir ou réviser une charte ?

Invité par la Fondation Eben-Hézer à faire partie d’un groupe de travail en vue d’une révision ou refonte de la charte établie en 1995, je me suis penché sur celle-ci en la comparant avec celle de l’Institution de Lavigny et celle de l’Espérance à Etoy (cf. Les institutions socio-éducatives et leurs chartes : entre libéralisme, communautarisme et…

Institutions socio-éducatives et handicap mental : miser sur l’autonomie ou l’empathie ? le libéralisme ou le communautarisme ?

Quand on a affaire avec une population aussi vulnérable que les personnes en situation de handicap, – surtout quand il s’agit de handicap mental -, on ne peut pas miser sur la seule autonomie1, d’autant plus que le handicap mental est justement « handicap d’autonomie ». L’universalisme libéral mise sur l’autonomie, avec une visée de justice et/ou…

Apocalypse 21,1-5(6), notes exégétiques et homilétiques : La transfiguration de la réalité – Quand l’Apocalypse n’est pas une catastrophe

(avec Pierre Prigent ; L’Apocalypse de Saint Jean ; Commentaire du Nouveau Testament XIV ; Labor et Fides, Genève 1988, p. 319ss) Et comme toujours, en articulation avec le lieu qui est le mien, le handicap mental à l’Institution de Lavigny. Un monde nouveau, en référence avec les prophètes, notamment Esaïe (65,17 ; 66,22). Le salut dont Dieu revêt…

Bientraitance – Bienfaisance en institution

Bientraitance signifie dignité. Bientraitance signifie beauté. Elle dit : « Tu es beau, tu es belle, tu es digne, tu es une personne », et, par rétroaction, « Je suis beau, je suis belle, je suis digne, je suis une personne. » Nous sommes, en tant que personnes, dignes, en soi, dignes d’être bien traités. Ainsi, pour bien traiter,…

Du corps et de sa fragilité à la force de l’esprit – Guérir, pallier, éduquer

En vue d’une formation sur la fin de vie et les deuils à l’Institution de Lavigny, j’ai revisité en une vingtaine de schémas l’articulation entre corps et esprit, notamment en soins palliatifs : « Du corps et de sa fragilité à la force de l’esprit – Guérir, pallier, éduquer » en reprenant et développant Vulnérabilité et capabilité…

Significations du handicap mental – Faire étape 1 : Pourquoi le handicap ?

Pourquoi le handicap ? Il y a 20 ans, avec un groupe d’enfants polyhandicapés des Golettes, Eben-Hézer, nous avons participé à un séminaire de théologie du professeur Klauspeter Blaser à l’Université de Lausanne : Le handicap profond, que dit-il aux étudiants en théologie, quelle est sa signification pour la théologie, systématique et pratique ? En arrière-fond nous…

Le sens des choses

Le sens des choses n’est pas dans les choses. Le sens des mots n’est pas dans les mots. Le sens du langage n’est pas dans le langage. Le sens de la loi n’est pas dans la loi. Le sens de l’éthique n’est pas dans l’éthique. Le sens de la religion n’est pas dans la religion.…

L’école et le prosélytisme

Voici la rentrée scolaire. Comme chaque intervenant on s’y prépare, aussi l’aumônier que je suis. Je reprends mes dossiers, autant du côté présence spirituelle, – « neutre » comme on dit aujourd’hui dans les milieux scolaires -, que du côté catéchisme, comme représentant d’une Église[1] et d’une confession[2]. Et comme chaque année je me pose la question du…