Croire et lire la bible sans supranaturalisme – EERV Retraités 27.2.18 (Armin Kressmann)

Jacques Matthey : « Vivre et partager l’Évangile » « Pertinence des textes bibliques. La mission, l’apostolat – envoi et appel, mission individuelle, celle de l’Église, la « mission » que s’impose Dieu, son projet pour l’ensemble de la création. Évangéliser, pour lui, Jacques, c’est relier l’ensemble du projet de Dieu, de la création jusqu’à la fin des temps, à l’événement…

Faire des œuvres plus grandes que le Christ (Jean 14)

« Comment accomplir les œuvres qui nous sont confiées (Jean 14,12) : proclamer le royaume des cieux, guérir les malades, ressusciter les morts, purifier les lépreux et chasser les démons (Matthieu 10,7s) ? » Tout lecteur, lectrice d’un texte, ou observateur d’une quelconque « réalité »1, a des présupposés ; c’est une banalité. Même le « scientifique », lecteur tenu par une…

Prier, c’est facultatif, agir obligatoire, c’est ça la condition chrétienne

Dans la bible, pour Matthieu, me semble-t-il, la prière est facultative (Mt 6,5-8), mais proclamer que le Règne des cieux s’est approché, guérir les malades, ressusciter les morts, purifier les lépreux et chasser les démons obligatoires (Mt 10,7.8). Par rapport à la prière, en Mt 6, trois fois « quand », « otan » en grec, « chaque fois que »,…

Jean 9 (Jn 9) Une piste exégétique et homilétique – Œuvrer les œuvres de Dieu

Les œuvres bonnes : œuvrer (« ergazomaï », « erga »)… et « créer » (« poïein ») … les œuvres de Dieu (Genèse, évangile selon Jean) (avec Jean Zumstein, L’évangile selon saint Jean (1-12), Labor et Fides, Genève 2014) « Le récit de Jn 9 met en œuvre un langage symbolique. Le propre du langage symbolique consiste dans l’articulation d’un second…

EERV, Église évangélique réformée du canton de Vaud, de la théologie s’il te plaît ! Du statut de l’homme en tant que femme : contre le supranaturalisme !

Sur ma table, plusieurs dossiers, dont : Marie et la question de son humanité … Je renvoie à la « dispute » organisée pour le 13 septembre à la cathédrale1 : le journal « Le Temps » parle de « vierge oecuménique », là où je parle rigoureusement d’une « Marie protestante protestant », au-delà des débats oecuméniques, inscrite dans la vie de toute femme…