«Donner un visage à la mort permet de calmer les angoisses» -Le handicap mental et la mort (Armin Kressmann, insieme, mars 2017 – 13 )

Interview publié dans la Revue insieme, mars 2017 – 13 Dossier « Fin de vie » Aumônier. Un privilège de la profession ? Parler ouvertement des choses de la vie. Et de la mort aussi. Dix ans au service de l’institution de Lavigny, auront donné à Armin Kressmann l’occasion « de se laisser interpeller par l’altérité de l’autre.» Pasteur,…

« Le salut est hors Église » – « Accueil radical et Inclusion » (Armin Kressmann)

Le salut est hors Église ; l’Église existe pour que cette promesse se réalise aussi. Le salut passe par les « idiotaï »10 ; ce n’est que dans notre « idiotitude » que Dieu, en Jésus Christ, peut nous sauver, nous, gens d’Église aussi. L’appel qui nous est adressé est de devenir ce que nous sommes fondamentalement devant Dieu, des « idiots », des personnes « quelconques », comme Pierre et Jean en Actes 4, « ni Juif, ni Grec ; ni esclave, ni homme libre ; ni homme, ni femme ; car tous, vous n’êtes qu’un en Jésus Christ ».

« Fait » – « Tatsache » – « miracle » – « guérison » (avec Wittgenstein)

Un fait, qu’est-ce ? Un fait est un fait ! « Opposé à théorie. Donnée d’expérience par opposition à la théorie qui interprète cette expérience. » (Jean-Claude Piguet : Penser avec les mots) ; « Ce qui est ou ce qui arrive, en tant qu’on le tient pour une donnée réelle de l’expérience, sur laquelle la pensée peut faire fond. »…

Lettre ouverte à Daniel Fatzer (EERV, Église évangélique réformée du canton de Vaud)

Lettre ouverte, donc publique, comme souhaité par toi, cher Daniel Cher Daniel, Me voici pour répondre au défi que tu me lances : tu attends de moi, comme de tous tes collègues, que je me positionne, publiquement, d’un côté ou de l’autre, avec toi ou contre toi. Avant de répondre à cette pro-vocation, – dans le…

« Soins palliatifs » – aumônerie et accompagnement spirituel d’enfants et de jeunes malmenés

Quel est le lieu théologique de l’aumônerie des enfants et des jeunes dits « mineurs placés », donc de tous ces jeunes, filles et garçons qui, pour des difficultés personnelles, familiales ou situationnelles, ont des mesures éducatives et se retrouvent en famille d’accueil, en foyer ou en institution ? « Rebondir » était le terme…