De l’exégèse clownesque, du culte et du théâtre, du mortel et du sacré

« J’aurais pu l’appeler le théâtre de l’invisible-rendu-visible. J’ai préféré la formule plus brève de ‘théâtre sacré … un théâtre qui agirait comme la peste, par contamination, par enivrement, par analogie, par magie, un théâtre dans lequel l’événement lui-même tiendrait lieu de texte … un autre langage, tout aussi exigeant … que le langage des mots…

11.10 La condition humaine comme condition judéo-chrétienne

Significations du handicap mental : 11.10 La condition humaine comme condition judéo-chrétienne La tradition judéo-chrétienne déduit la dignité humaine de l’imago dei, de la conviction que l’homme est image de Dieu, à reconnaître et à protéger en tant que telle. Source première est évidemment le récit de la création en Genèse 1,26s où Dieu (se)…

Spiritualité et religion, comment les distinguer (définitions) ?

Spiritualité définitions Spiritualité et spiritualités Religion donne « Gestalt » à la spiritualité Dans mon dernier article « Le handicap comme ‘Gestalt’ » j’ai affiné la vision de la spiritualité et sa place dans une conception bio-psycho-social de l’être humain. Cette démarche a laissé vacant cette quatrième dimension auparavant nommée « l’explicite spirituel ». Existe-t-elle et de quoi serait-elle faite ?…

Theissen et les miracles

« … Krankheit ist ja nicht nur ein physisches und oekonomisches Problem, sondern ein soziales. Man denke an die Angst vor Isolierung, vor dem Aufgegebenwerden, vor dem Zur-Last-Fallen. Hier versicherten die Wundergeschichten auch noch dem aussichtslos Erkrankten, dass man ihn nicht aufgeben werde … » Gerd Theissen ; Urchristliche Wundergeschichten ; Gerd Mohn, Gütersloh 1974, p. 249…

L’assistance au suicide et l’éthique de la responsabilité

Fonder la morale sur la nature, refaire le lien entre la rationalité et la nature des choses, décrire la nature de sorte que les fins apparaissent, déduire le « devoir » de « l’être », fonder les prescriptions dans une philosophie de la nature[1] (l’ontologie, la science de l’être) – projet abandonné depuis David Hume -, c’est ce que…

Handicap et folie : entre transcendance et immanence

L’altérité de l’autre dans mon immanence me permet de me transcender moi-même et d’atteindre un degré d’autonomie que je ne pourrais jamais atteindre sans l’autre, et plus dépendant cet autre est, plus il est pour moi invitation à me laisser transcender par son altérité. C’est ainsi que je conçois l’altérité,  comme « transcendance immanente » ou « hétéronomie…

Histoire, religion et handicap

« Je vis ! Ce n’est pas évident. Il y a deux ou trois milles ans, dans le monde gréco-romain, des gens comme moi, touchés dans leur corps, ont été laissés à eux-mêmes. Comme bébés on les a exposés, en dehors du village, remis aux dieux qui, eux, en général ne s’en sont pas occupés.…

Clown sacré – « sacred clown »

« … ritual or ceremonial figure, in various preliterate and ancient cultures throughout the world, who represents a reversal of the normal order, an opening to the chaos that preceded creation, especially during New Year festivals. The reversal of normality that is the distinguishing mark of the clown relates him to the powerful world that existed…