Décalogue – Dix commandements Exode 20,1-17 (Ex 20,1-17) – « La personne est ton Dieu » (commentaire, pistes exégétiques et homilétiques)

EERV Jeunes – Changer le monde – Campagne Pain pour le prochain 2018 (Paroisse de Gimel-Longirod) L’ordre du monde est un désordre ; le chaos est normalité. La Parole, la Torah, détruit le désordre, comme la Parole créatrice de Dieu a déjà affronté le tohu-bohu du commencement (Genèse 1,2), « l’état de l’univers avant la création » (TOB),…

Apocalypse Marc 13,24-27 (Mc 13,24-27) – Paris, vendredi 13 novembre 2015 – « Dieu humain »

Prédication du dimanche 15 novembre, 10h à L’Etivaz, Pays d’Enhaut, commune de Château d’Oex (Suisse) : Avant-hier soir, 21h37 sur les réseaux sociaux Tirs à la Kalashnikov au petit Cambodge dans le 10 ème à #Paris plusieurs morts. Secours et police sur place #tir 21h50 Plusieurs internautes faisaient état sur Twitter de coups de feu…

Marc 13,24-(28)32 (Mc 13,24-32) – Parlons de l’humanité des humains – Commentaire (notes exégétiques et homilétiques)

(avec la TOB, Traduction oecuménique de la Bible, 2012 ; André Chouraqui ; Marcos, Evangile selon Marc ; JClattès, 1992, p. 208ss ; Joachim Gnilka, Das Evangelium nach Markus, EKK II/2, Benziger, Zürich 1989, p. 199ss ; Etienne Trocmé, L’Évangile selon saint Marc ; Labor et Fides, Genève 2000, p. 321ss ; Elian Cuvillier, L’évangile de Marc, Labor et Fides,…

Le clown est fondamentaliste

Le clown, figure de l’autre en soi-même Vie&Liturgie, no. 99, mai 2014, p.6ss ; troisième partie Le clown est fondamentaliste au-delà de tout fondamentalisme. Il naît et fait naître, constamment ; c’est ainsi qu’il s’épuise ; on pourrait l’appeler « kénose ». Il s’y ressource aussi. Dans son humanité, il est divin. Le clown n’est jamais clown ; ou toujours.…

Significations du handicap mental – Faire étape 4 : Pour l’éthique théologique la condition humaine est condition handicapée assumée

Quel Dieu, quand il n’y a pas de miracle ? Comment lire les miracles quand il n’y a pas de miracle ?  Quelle théologique quand il n’y a pas de miracle ? Quelle médecine quand il n’y a pas de guérison ? Une éthique aux limites de l’éthique, – quand l’éthique est au bout de l’éthique, et la médecine…

Kant – Theologie – Gott – Würde

Theologie[1] redet nicht von Gott, sondern von dem, was wir von Gott zu verstehen glauben[2]. Grundlage, was die christliche Theologie betrifft, ist die von uns geglaubte Selbstoffenbarung Gottes im Zeugnis der Bibel. Dies ist Glaubenssache und beweist in keiner Weise Gottes Sein oder seine Existenz. Auch dass unsere Erkenntnis und unser Glaube von und an…

Théologie négative – Définition

« Welchen Sinn hat es, von Gott zu reden ? » (Rudolf Bultmann) « Welchen Sinn hat es, von Gott zu reden, den nie jemand gesehen hat, und der sich mitteilt in einer Weise, die jedes Nicht-Sehen nicht aufhebt, sondern als Raum qualifiziert, in dem seine Mitteilung vernommen und empfangen werden kann ? … negative Theologie hat das…

Theissen et les miracles

« … Krankheit ist ja nicht nur ein physisches und oekonomisches Problem, sondern ein soziales. Man denke an die Angst vor Isolierung, vor dem Aufgegebenwerden, vor dem Zur-Last-Fallen. Hier versicherten die Wundergeschichten auch noch dem aussichtslos Erkrankten, dass man ihn nicht aufgeben werde … » Gerd Theissen ; Urchristliche Wundergeschichten ; Gerd Mohn, Gütersloh 1974, p. 249…

Miracles – Définitions

Voici quelques définitions de ce qu’est « miracle » pour différents auteurs : Ma vision à moi … et ce que penses d’autres : « … Something amazing, unusual phenomena, deeds of power, signs, inexistent, extraordinary visions in the natural cours » (P.-H. Menoud ; Die Bedeutung des Wunders nach dem Neuen Testament) … a direct and extraordinary intervention…

Spiritualité et spiritualités : « spiritualités croyantes »

Spiritualité définitions Spiritualité et spiritualités Les « spiritualités croyantes »[1] reconnaissent un « au-delà », s’inscrivent dans une tradition et une culture[2], reçoivent quelque chose qui est donné et qui vient d’ailleurs. Elles pensent la spiritualité à partir d’une histoire, voire d’une « révélation »[3]. Si celles-ci sont rattachées à un absolu qu’on appelle ou qu’on peut appeler Dieu, ces spiritualités…