Décalogue – Dix commandements Exode 20,1-17 (Ex 20,1-17) – « La personne est ton Dieu » (commentaire, pistes exégétiques et homilétiques)

L’ordre du monde est un désordre ; le chaos est normalité. La Parole, la Torah, détruit le désordre, comme la Parole créatrice de Dieu a déjà affronté le tohu-bohu du commencement (Genèse 1,2), « l’état de l’univers avant la création » (TOB), le chaos, le vide primordial : « … le mot tora … a plusieurs sens. Il viendrait d’une…

Le vide comme lieu de naissance et de vie – et la loi comme cadre

Exode 20, le Décalogue (les dix paroles) … le double commandement d’amour1, qui reprend et résume les deux tables de la loi … à la lumière du miracle fondamental qu’est la résurrection : le tombeau vide … une théologie matricielle, donc maïeutique ; le vide n’est pas vide (un lien vers la théologie « négative », d’où la…

Une lecture existentielle de la bible, infinie et dynamique

Une lecture existentielle de la bible, infinie et dynamique, dans la tradition de l’exégèse juive … je m’y retrouve, quelque soit la méthode appliquée, historico-critique, psychanalytique, kabbalistique, structurale, narrative, etc. Je n’ai pas l’ambition de « bien comprendre »1 le texte, ambition d’une lecture historico-critique : « (le) postulat heuristique de la critique historique, suivant lequel le texte biblique…

Faire des œuvres plus grandes que le Christ (Jean 14)

« Comment accomplir les œuvres qui nous sont confiées (Jean 14,12) : proclamer le royaume des cieux, guérir les malades, ressusciter les morts, purifier les lépreux et chasser les démons (Matthieu 10,7s) ? » Tout lecteur, lectrice d’un texte, ou observateur d’une quelconque « réalité »1, a des présupposés ; c’est une banalité. Même le « scientifique », lecteur tenu par une…

EERV Église, que vois-tu quand tu vois une image ?

Que voyez vous quand vous regardez la fameuse photographie ? Je vois un homme de couleur en position de crucifié, puis un autre, un blanc, penché sur lui ; les deux sont dans deux univers différents : la personne noire est absente, ailleurs, la blanche tournée et repliée sur elle-même. Pour moi c’est une image qui évoque xénophobie…

Prier, c’est facultatif, agir obligatoire, c’est ça la condition chrétienne

Dans la bible, pour Matthieu, me semble-t-il, la prière est facultative (Mt 6,5-8), mais proclamer que le Règne des cieux s’est approché, guérir les malades, ressusciter les morts, purifier les lépreux et chasser les démons obligatoires (Mt 10,7.8). Par rapport à la prière, en Mt 6, trois fois « quand », « otan » en grec, « chaque fois que »,…

Dieu au féminin

Dans l’événement de la croix, – si je comprends bien Moltmann (Der gekreuzigte Gott, Kaiser, München 1987), tout en poussant sa logique au bout -, Dieu est féminin, matriciel, dirait Chouraqui (cf. Esaïe), donc Mère : « La foi comprend l’événement historique entre le Père abandonnant et le Fils abandonné sur la croix au niveau eschatologique…