Jean 20,1-10ss « Voir Dieu » – Croire est voir qu’il n’y a rien à voir (Jn 20,1-10ss ; commentaire, exégèse)

« Dieu, personne ne l’a jamais vu ; le Fils unique, Dieu, l’a raconté. » Jean 1,18 « Celui qui me contemple, contemple celui qui m’a envoyé. » Jean 12,45 « C’est la réalité immédiate qui est visée par l’expression ’voir Dieu’. » (X. Léon-Dufour) « blepô » Jean 9,7 ; 20,1 Marie-Madeleine 20,5 l’autre disciple 3ème personne singulier indicatif présent actif « blicken, sehen, schauen…

Jean 20,1-10 Pâques et Pentecôte – Le tombeau vide et le don de l’Esprit

Hier matin, eh oui c’était un jeudi, le jeudi après Pâques, à la cathédrale de Lausanne, devant la grille qui sépare la salle capitulaire de la nef de l’église, j’ai suivi un culte, vécu en petite communauté de personnes âgées, très âgées. Un culte réformé en toute sa simplicité. La prédication portait sur la visite…

Jean 12,20-36 (Jn 12,20-36) « Gethsémani johannique » – Le moi déposé (commentaire, exégèse, remarques homilétiques)

5ème dimanche du temps de la Passion, du Carême. Jean 12,20-33 (Jn 12,20-33) « Gethsémani johannique » dans l’ensemble de l’évangile selon Jean (commentaire) 12,20s Quelques Grecs, – venus à Jérusalem pour « adorer », « le vrai Dieu », dit la TOB -, s’adressent à leur compatriote Philippe pour « voir » Jésus ; Philippe, avec André, l’autre disciple grec, transmet…

Jean 12,20-33 (Jn 12,20-33) « Gethsémani johannique » dans l’ensemble de l’évangile selon Jean (commentaire)

Jean 12,20-36 (Jn 12,20-36) « Gethsémani johannique » – Le moi déposé (commentaire, exégèse, remarques homilétiques) 5ème dimanche du temps de la Passion, du Carême pour les amiEs catholiques : Pâques est imminent, la croix et la résurrection, le vide que la vie nous impose, et parfois ceux et celles avec lesquels nous vivons. Rendez-vous nous…

Décalogue – Dix commandements Exode 20,1-17 (Ex 20,1-17) – « La personne est ton Dieu » (commentaire, pistes exégétiques et homilétiques)

EERV Jeunes – Changer le monde – Campagne Pain pour le prochain 2018 (Paroisse de Gimel-Longirod) L’ordre du monde est un désordre ; le chaos est normalité. La Parole, la Torah, détruit le désordre, comme la Parole créatrice de Dieu a déjà affronté le tohu-bohu du commencement (Genèse 1,2), « l’état de l’univers avant la création » (TOB),…

Une lecture existentielle de la bible, infinie et dynamique

Une lecture existentielle de la bible, infinie et dynamique, dans la tradition de l’exégèse juive … je m’y retrouve, quelque soit la méthode appliquée, historico-critique, psychanalytique, kabbalistique, structurale, narrative, etc. Je n’ai pas l’ambition de « bien comprendre »1 le texte, ambition d’une lecture historico-critique : « (le) postulat heuristique de la critique historique, suivant lequel le texte biblique…

Faire des œuvres plus grandes que le Christ (Jean 14)

« Comment accomplir les œuvres qui nous sont confiées (Jean 14,12) : proclamer le royaume des cieux, guérir les malades, ressusciter les morts, purifier les lépreux et chasser les démons (Matthieu 10,7s) ? » Tout lecteur, lectrice d’un texte, ou observateur d’une quelconque « réalité »1, a des présupposés ; c’est une banalité. Même le « scientifique », lecteur tenu par une…

EERV Église, que vois-tu quand tu vois une image ?

Que voyez vous quand vous regardez la fameuse photographie ? Je vois un homme de couleur en position de crucifié, puis un autre, un blanc, penché sur lui ; les deux sont dans deux univers différents : la personne noire est absente, ailleurs, la blanche tournée et repliée sur elle-même. Pour moi c’est une image qui évoque xénophobie…

Prier, c’est facultatif, agir obligatoire, c’est ça la condition chrétienne

Dans la bible, pour Matthieu, me semble-t-il, la prière est facultative (Mt 6,5-8), mais proclamer que le Règne des cieux s’est approché, guérir les malades, ressusciter les morts, purifier les lépreux et chasser les démons obligatoires (Mt 10,7.8). Par rapport à la prière, en Mt 6, trois fois « quand », « otan » en grec, « chaque fois que »,…

Dieu au féminin

Dans l’événement de la croix, – si je comprends bien Moltmann (Der gekreuzigte Gott, Kaiser, München 1987), tout en poussant sa logique au bout -, Dieu est féminin, matriciel, dirait Chouraqui (cf. Esaïe), donc Mère : « La foi comprend l’événement historique entre le Père abandonnant et le Fils abandonné sur la croix au niveau eschatologique…

Armin Kressmann – En matière de peinture, que puis-je offrir aux différents lieux d’Église (paroisses, aumôneries, communautés, etc.)

Ma vision de l’art et de la peinture – L’art est protestant, sinon ce n’est pas de « grand » art D’abord vendre mes tableaux ; c’est banal. Quand je vends un tableau, son prix est plus ou moins petit ou grand ; il se fixe en fonction du pouvoir d’achat de l’acquéreur ; c’est lui qui me…

Jean 9 (Jn 9) Une piste exégétique et homilétique – Œuvrer les œuvres de Dieu

Les œuvres bonnes : œuvrer (« ergazomaï », « erga »)… et « créer » (« poïein ») … les œuvres de Dieu (Genèse, évangile selon Jean) (avec Jean Zumstein, L’évangile selon saint Jean (1-12), Labor et Fides, Genève 2014) « Le récit de Jn 9 met en œuvre un langage symbolique. Le propre du langage symbolique consiste dans l’articulation d’un second…

Supranaturalisme – Dieu n’existe pas, mais il est

Le Dictionnaire culturel en lange française d’Alain Roy définit le supranaturalisme ainsi : « Qui relève d’un autre ordre que celui de la nature observable, qui n’est pas explicable par des phénomènes naturels. » Je ramène « nature et phénomènes naturels » volontiers aux « faits », faits scientifiquement observables, distincts d’autres faits, présents en ce monde sans qu’on en puisse simplement…

La Galilée (le district des nations) – Le quotidien et le salut

« Les paysages de la Galilée et de la Judée ne désignent pas seulement des espaces géographiques. Ils ont une qualité théologiques. Le Galilée méprisée, le « district des nations » (Esaïe 8,23 ; Matthieu 4,15), est le pays dans lequel apparaît le salut. C’est ainsi qu’est représenté le caractère paradoxal de la révélation, comme voilé, par l’élection…

Le non-événement de Pâques est l’événement ; c’est le vide qui fait sens – Considérations sur le miracle de la résurrection

Une confession de la foi Suite d’un échange profond avec Paul Schorer sur la virginité de Marie et l’invitation adressée à notre Église (EERV Église évangélique réformée du canton de Vaud) par Jacques-André Haury à mettre une statue de Marie sur un socle vide (!) à la cathédrale de Lausanne. Quel plaisir, cher Paul, de…

Marie protestant – Échange avec Paul Schorer sur la virginité de Marie, les miracles et la résurrection

Suite à mes réactions à l’interpellation de Jacques-André Haury de mettre une statue de Marie à la cathédrale de Lausanne Le débat se poursuit : Le non-événement de Pâques est l’événement ; c’est le vide qui fait sens – Considérations sur le miracle de la résurrection (une confession de la foi) Je te remercie, cher…

Pâques, résurrection inscrite dans la croix (mort et résurrection, méditation avec le Psaume 22 et Matthieu 27,46)

« Eli – Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as tu abandonné, pourquoi m’as-tu délié et déchargé1 ? (Matthieu 27,46) Fortifié ? Loin de mon salut ? … Je crie de jour, tu ne réponds pas ; la nuit, pas de silence en moi ! Toi, sacré – le saint, tu habites les louanges. » (Psaume 22,2-4) Et André Chouraqui dit : « C’est parce…

Matthieu 17,1-9(13) (Mt 17,1-9) – Transfiguration : être métamorphosé pour rayonner ce qu’on est profondément (commentaire, pistes exégétiques et homilétiques)

Voir aussi la transfiguration selon l’évangile de Marc et des textes sur la transfiguration en général Il s’agit de « métamorphose » (v. 2), du grec meta-, entre, avec, après, en conséquence, élément qui exprime la succession, le changement, la participation et de morphè, « Gestalt », forme, apparition, extérieur, image, aspect, qualité Le dictionnaire culturel en lange française…