Le clown est fondamentaliste

Le clown, figure de l’autre en soi-même Vie&Liturgie, no. 99, mai 2014, p.6ss ; troisième partie Le clown est fondamentaliste au-delà de tout fondamentalisme. Il naît et fait naître, constamment ; c’est ainsi qu’il s’épuise ; on pourrait l’appeler « kénose ». Il s’y ressource aussi. Dans son humanité, il est divin. Le clown n’est jamais clown ; ou toujours.…

Le handicap (sévère) et la théologie négative

Une voie de la théologie nous offre des pistes pour sortir de l’impasse d’une théologie affirmative qui, pour être « guérie », renvoie la personne en situation de handicap à son propre handicap et à sa seule foi, au handicap au premier degré, à ses vulnérabilités physiques, psychiques et mentales. La tradition parle, malheureusement, de « théologie négative » ;…

En discussion, la spiritualité – Symposium Kappel 2011

Du 26 au 28 mai 2011, à Kappel, la faculté de théologie de l’Université de Zurich, sous l’égide du professeur Ralph Kunz, théologie pratique, et de Claudia Kohli Reichenbach, a organisé un symposium sur la spiritualité. Devant un auditoire d’une quarantaine de personnes, chercheurs et praticiens, des intervenants théologiens de différents pays d’Europe et des…

Théologie négative – Définition

« Welchen Sinn hat es, von Gott zu reden ? » (Rudolf Bultmann) « Welchen Sinn hat es, von Gott zu reden, den nie jemand gesehen hat, und der sich mitteilt in einer Weise, die jedes Nicht-Sehen nicht aufhebt, sondern als Raum qualifiziert, in dem seine Mitteilung vernommen und empfangen werden kann ? … negative Theologie hat das…