L’Évangile de l’enfance de Jésus selon Matthieu (Mt 1,1-2.3) – Comment, enfin, devenir enfant ?

« Quatre péricopes … qui place le lecteur immédiatement devant le fait accompli de « Jésus appelé Christ » (1,16.18) sauveur de son peuple (1,21) roi des juifs (2,2 ; habitants de la Judée selon Chouraqui) adoré par les mages (2,11) mais méconnu et rejeté par les autorités officielles de son peuple (2,13-23) … C’est tout l’Évangile matthéen qui…

Dieu au féminin

Dans l’événement de la croix, – si je comprends bien Moltmann (Der gekreuzigte Gott, Kaiser, München 1987), tout en poussant sa logique au bout -, Dieu est féminin, matriciel, dirait Chouraqui (cf. Esaïe), donc Mère : « La foi comprend l’événement historique entre le Père abandonnant et le Fils abandonné sur la croix au niveau eschatologique…

Le non-événement de Pâques est l’événement ; c’est le vide qui fait sens – Considérations sur le miracle de la résurrection

Une confession de la foi Suite d’un échange profond avec Paul Schorer sur la virginité de Marie et l’invitation adressée à notre Église (EERV Église évangélique réformée du canton de Vaud) par Jacques-André Haury à mettre une statue de Marie sur un socle vide (!) à la cathédrale de Lausanne. Quel plaisir, cher Paul, de…

Marie protestant – Échange avec Paul Schorer sur la virginité de Marie, les miracles et la résurrection

Suite à mes réactions à l’interpellation de Jacques-André Haury de mettre une statue de Marie à la cathédrale de Lausanne Le débat se poursuit : Le non-événement de Pâques est l’événement ; c’est le vide qui fait sens – Considérations sur le miracle de la résurrection (une confession de la foi) Je te remercie, cher…

Pour Dieu, toute maman est vierge

« Marie protestant » – Verklärte Nacht – La Nuit transfigurée (Richard Dehmel) Le non-événement de Pâques est l’événement ; c’est le vide qui fait sens – Considérations sur le miracle de la résurrection Marie protestant – Échange avec Paul Schorer sur la virginité de Marie, les miracles et la résurrection Comment se fait-il qu’après 2000 ans…

Noël – Au fil de la vie, avec Pierrot qui découvre les fêtes chrétiennes

Pour découvrir les fêtes chrétiennes et en ce temps de l’année l’Avent et Noël, voici une page facebook qui présente entre autres d’un livre pour enfants et adultes qui leur permet de parler de leur histoire de vie : « Les fêtes chrétiennes – Au fil de la vie, avec Pierrot » Avec dessins et textes explicatifs.

Luc 1,26-38 – L’Avent : Je suis fondamentaliste – tout enfant est un enfant de Dieu (notes exégétiques et homilétiques)

… Luc 1,26-38, en vue du culte du premier dimanche de l’Avent 2015, le 29 novembre, 10h à Château d’Oex, familles bienvenues ! (avec la TOB, Traduction Œcuménique de la Bible, Cerf, Paris 2012 ; André Chouraqui, Loucas, Evangile selon Luc, JClattès, 1993 ; François Bovon, L’évangile selon saint Luc, Commentaire du Nouveau Testament IIIa, Labor et…

L’Avent et Noël (les fêtes chrétiennes)

« Au fil de la vie – Pierrot découvre les fêtes chrétiennes » Un livre sur les fêtes et les rites chrétiens, – les grands passages de la vie que sont la naissance, l’adolescence, le mariage et la mort ; particulièrement adapté aux familles, illustrations Amélie Buri « C’est moi ! » – Les passages de la vie et les…

Jean 3,1-8 ; notes exégétiques et homilétiques : La vie au-delà de la science

(avec La TOB, Traduction Œcuménique de la Bible ; André Chourqui, Iohanân, Evangile selon Jean ; JClattès, 1993 ; Xavier Léon-Dufour, Lecture de l’Évangile selon jean, Seuil, Paris 1988, Tome I) Nicodème, l’homme qui cherche. v. 2 « de nuit » « nous savons » « « signes », « ôt – otot » en hébreux, « semeion » en grec … « miracle » « Intervention personnelle de Dieu dans l’ordre…

Matthieu 2,1-12(15) – « Récit d’une expérience scientifique » ou « L’Épiphanie expérimentée par des scientifiques »

(avec la TOB (Traduction œcuménique de la Bible) ; André Chouraqui ; Matyah, Evangile selon Luc ; JClattès, 1992 ; Pierre Bonnard, L’Évangile selon Saint Matthieu, Labor et Fides, Genève 1982) Matthieu 2,1-15 ; le texte (TOB) L’Évangile de l’enfance de Jésus selon Matthieu (Mt 1,1-2.3) – Comment, enfin, devenir enfant ? Matthieu 2,1-12 (Mt 2,1-12) Épiphanie…

Luc 2,1-20 (4-16) ; quelques notes exégétiques et homilétiques : « Trouver un place dans le monde et dans le cœur des humains »

(avec François Bovon ; L’évangile selon saint Luc ; Commentaire du Nouveau Testament IIIa, Labor et Fides, Genève 1991) Approfondissement voir Luc 2,1-20(21) « Pour Dieu tout enfant est légitime, quoi qu’il lui soit arrivé, à lui ou à sa maman » ; notes exégétiques et homilétiques (commentaire) v. 6.7 Il y a d’abord naissance, ensuite seulement discussion…

Genèse 18,1-16 ; notes exégétiques et homilétiques : « miracle est singularité d’enfantement »

(avec André Chouraqui ; Entête, La Genèse ; JClattès, 1992, p. 182ss et Gerhard von Rad ; Das erste Buch Mose ; Vandenhoeck & Ruprecht ; Göttingen 1987, p. 159ss) Une théophanie sous l’apparence de trois hommes, messagers de … donc « anges » Aborder l’autre, qui pourrait être … « qui » ? Générosité et hospitalité, finalement service, seule réponse adéquate :…

11.10 La condition humaine comme condition judéo-chrétienne

Significations du handicap mental : 11.10 La condition humaine comme condition judéo-chrétienne La tradition judéo-chrétienne déduit la dignité humaine de l’imago dei, de la conviction que l’homme est image de Dieu, à reconnaître et à protéger en tant que telle. Source première est évidemment le récit de la création en Genèse 1,26s où Dieu (se)…

Éducation et spiritualité 1 : saisir l’espace-temps

Premier article d’une série sur l’éducation et la spiritualité Spiritualité définitions Spiritualité et spiritualités Pour analyser l’impact de la spiritualité dans le domaine de l’éducation, nous partons de la courbe de la vulnérabilité de la personne humaine par rapport son âge (point de départ est le nombre des hospitalisations causé par la grippe saisonnière). Cette…

Le handicap (sévère) et la théologie négative

Une voie de la théologie nous offre des pistes pour sortir de l’impasse d’une théologie affirmative qui, pour être « guérie », renvoie la personne en situation de handicap à son propre handicap et à sa seule foi, au handicap au premier degré, à ses vulnérabilités physiques, psychiques et mentales. La tradition parle, malheureusement, de « théologie négative » ;…

Quand est positive une théologie qui se dit négative

La théologie négative bien comprise –         s’abstient de qualifier Dieu par des attributs positifs, sachant que Dieu en soi est au-delà de toute qualification –         respecte donc Dieu dans son altérité –         parle de Dieu sur la base de ce que Dieu lui-même, selon la tradition biblique, communique de lui aux humains –         reçoit donc…