Institutions socio-éducatives – Comment établir ou réviser une charte ?

Invité par la Fondation Eben-Hézer à faire partie d’un groupe de travail en vue d’une révision ou refonte de la charte établie en 1995, je me suis penché sur celle-ci en la comparant avec celle de l’Institution de Lavigny et celle de l’Espérance à Etoy (cf. Les institutions socio-éducatives et leurs chartes : entre libéralisme, communautarisme et…

Questionnement adressé aux amiEs féministes

C’est avec un certain agacement, encore mesuré, que je vois des féministes qui défendent la cause de la femme sans combattre explicitement les autres formes de discrimination : celle des étrangers, des personnes handicapées, des homosexuels, des requérants d’asile, etc. Dans le débat sur un rite pour partenaires enregistrés dans l’Église évangélique réformée du canton de…

11.14 « ReSpirE – Religion, Spiritualité, Éthique »

Significations du handicap mental : 11.14 « ReSpirE – Religion, Spiritualité, Éthique » Ainsi arrivé à une certaine conclusion provisoire, – le handicap (mental) lourd étant donneur de sens (théologiquement christologique : l’ultime se met au niveau du plus misérable, « en situation de croix », et, par ce renoncement l’élève au même rang, davantage même, au rang…

11.13 L’accompagnement spirituel II – Quand l’accompagnement faillit : place à la folie

Significations du handicap mental : 11.13 L’accompagnement spirituel II – Quand l’accompagnement faillit : place à la folie Nous arrivons ainsi à l’accompagnement spirituel comme faisant partie de l’accompagnement socio-éducatif ou socio-médical au même titre que les soins de base, l’alimentation, l’accompagnement psychologique, le travail et les loisirs. Vivre sa spiritualité et si nécessaire y…

11.5 Besoins ou moyens ? – « La force de la communauté se mesure au bien-être du plus faible de ses membres »

Significations du handicap mental : 11.5 Besoins ou moyens ? – « La force de la communauté se mesure au bien-être du plus faible de ses membres » La courbe de la vulnérabilité en fonction de l’âge délimite deux champs distincts, celui qui se trouve sous la courbe, la vulnérabilité, et l’autre qui est au-dessus,…

Les discordances du moi (Simone Romagnoli) : Unité personnelle transductive

« Qui suis-je maintenant ? » Simone Romagnoli commence son étude[1] sur l’identité avec la question de Sally, une femme transplantée du cœur. Qui suis-je après l’accident, la maladie, l’opération, l’attaque qui a touché mon cerveau ? Même : suis-je encore quelqu’un, voire suis-je encore ? Ce sont  des questions récurrentes que nous adressent les patients d’un hôpital de neuroréadaption comme…

« Être belle est un handicap pour certains postes »

Dans un article récent j’ai constaté qu’on peut se retrouver en situation de handicap indépendamment des ses propres qualités et que même la beauté peut exposer une personnes à des réactions telles qu’elle est discriminée : « Toute différence qui met quelqu’un hors norme peut l’amener aussi en situation de handicap », disais-je. Ceci est confirmé par…

Les « capabilités » selon Martha Nussbaum

Amartya Sen parle de « capabilité », l’ensemble des fonctionnements potentiellement accessibles à une personne, que ceux-ci soient réalisés ou non. Martha Nussbaum à son tour, suite au travaux d’Amartya Sen, parle de « capabilités humaines » au pluriel, « what people actually are able to do and to be, in a way informed by an intuitive idea of a…

Déficience, incapacité et handicap – « impairment – disability – handicap »

Ce qui veut dire en français (!) le mot « handicap » est aujourd’hui en général traduit en anglais par le terme « disability », composé de deux racines dis- et able, du latin habilis, « qui tient bien », de habere, « tenir ». L’ancien français connaît encore le terme able, « habile » (Dictionnaire des racines des langues européenne ; Larousse, Paris 1949).…

Sont-ils différents ?

« Maman, qu’est-ce qu’il a, le monsieur ? ». La question bien connue posée par l’enfant à sa maman devant une personne handicapée suscite souvent une réponse qu’on pourrait aussi qualifier de classique : « Ne regarde pas, il est différent. » Sont-ils vraiment différents ? Et si oui, est-ce une différence quantitative ou qualitative, c’est-à-dire une différence de degré de caractéristiques…

Vulnérabilité et capabilité : besoins et capacités

Plus grande est la vulnérabilité d’une personne, plus importants sont aussi ses besoins. Plus petite sa vulnérabilité, plus grandes sont aussi ses capacités. Même si cette règle ne peut pas être transposée d’une réalité de vie à l’autre (et encore, tout dépend de la définition et de la délimitation du système, entre la personne et…

La « capabilité »

Les « capabilités » selon Martha Nussbaum L’approche que j’ai retenue se concentre sur notre « capabilité » de réaliser les fonctionnements valorisés dont est faite notre existence, et, plus généralement, sur notre liberté de promouvoir les objectifs que nous avons des raisons de valoriser. Amartya Sen, Repenser l’inégalité   Note du traducteur :   La mot capability existe…