Décalogue – Dix commandements Exode 20,1-17 (Ex 20,1-17) – « La personne est ton Dieu » (commentaire, pistes exégétiques et homilétiques)

EERV Jeunes – Changer le monde – Campagne Pain pour le prochain 2018 (Paroisse de Gimel-Longirod) L’ordre du monde est un désordre ; le chaos est normalité. La Parole, la Torah, détruit le désordre, comme la Parole créatrice de Dieu a déjà affronté le tohu-bohu du commencement (Genèse 1,2), « l’état de l’univers avant la création » (TOB),…

Croire et lire la bible sans supranaturalisme – EERV Retraités 27.2.18 (Armin Kressmann)

Jacques Matthey : « Vivre et partager l’Évangile » « Pertinence des textes bibliques. La mission, l’apostolat – envoi et appel, mission individuelle, celle de l’Église, la « mission » que s’impose Dieu, son projet pour l’ensemble de la création. Évangéliser, pour lui, Jacques, c’est relier l’ensemble du projet de Dieu, de la création jusqu’à la fin des temps, à l’événement…

Le vide comme lieu de naissance et de vie – et la loi comme cadre

Exode 20, le Décalogue (les dix paroles) … le double commandement d’amour1, qui reprend et résume les deux tables de la loi … à la lumière du miracle fondamental qu’est la résurrection : le tombeau vide … une théologie matricielle, donc maïeutique ; le vide n’est pas vide (un lien vers la théologie « négative », d’où la…

« Le salut est hors Église » – « Accueil radical et Inclusion » (Armin Kressmann)

Le salut est hors Église ; l’Église existe pour que cette promesse se réalise aussi. Le salut passe par les « idiotaï »10 ; ce n’est que dans notre « idiotitude » que Dieu, en Jésus Christ, peut nous sauver, nous, gens d’Église aussi. L’appel qui nous est adressé est de devenir ce que nous sommes fondamentalement devant Dieu, des « idiots », des personnes « quelconques », comme Pierre et Jean en Actes 4, « ni Juif, ni Grec ; ni esclave, ni homme libre ; ni homme, ni femme ; car tous, vous n’êtes qu’un en Jésus Christ ».

Lettre ouverte à Daniel Fatzer (EERV, Église évangélique réformée du canton de Vaud)

Lettre ouverte, donc publique, comme souhaité par toi, cher Daniel Cher Daniel, Me voici pour répondre au défi que tu me lances : tu attends de moi, comme de tous tes collègues, que je me positionne, publiquement, d’un côté ou de l’autre, avec toi ou contre toi. Avant de répondre à cette pro-vocation, – dans le…