Écouter ne peut que celui qui parle … (avec Klauspeter Blaser, suite à David Tracy)

J’ai de la peine à faire comprendre à mes collègues pasteurEs (EERV, Église évangélique réformée du canton de Vaud), notamment aux futurs doyens et doyennes, qui insistent largement sur l’écoute, que celle-ci pour être active a besoin d’une résonance, en l’occurrence théologique et déontologique; écouter ne peut que celui qui parle. Il est donc nécessaire…

« Le salut est hors Église » – « Accueil radical et Inclusion » (Armin Kressmann)

Le salut est hors Église ; l’Église existe pour que cette promesse se réalise aussi. Le salut passe par les « idiotaï »10 ; ce n’est que dans notre « idiotitude » que Dieu, en Jésus Christ, peut nous sauver, nous, gens d’Église aussi. L’appel qui nous est adressé est de devenir ce que nous sommes fondamentalement devant Dieu, des « idiots », des personnes « quelconques », comme Pierre et Jean en Actes 4, « ni Juif, ni Grec ; ni esclave, ni homme libre ; ni homme, ni femme ; car tous, vous n’êtes qu’un en Jésus Christ ».

Questionnement adressé aux amiEs féministes

C’est avec un certain agacement, encore mesuré, que je vois des féministes qui défendent la cause de la femme sans combattre explicitement les autres formes de discrimination : celle des étrangers, des personnes handicapées, des homosexuels, des requérants d’asile, etc. Dans le débat sur un rite pour partenaires enregistrés dans l’Église évangélique réformée du canton de…

Significations du handicap mental – Faire étape 1 : Pourquoi le handicap ?

Pourquoi le handicap ? Il y a 20 ans, avec un groupe d’enfants polyhandicapés des Golettes, Eben-Hézer, nous avons participé à un séminaire de théologie du professeur Klauspeter Blaser à l’Université de Lausanne : Le handicap profond, que dit-il aux étudiants en théologie, quelle est sa signification pour la théologie, systématique et pratique ? En arrière-fond nous…

Esprit avec majuscule, ou avec minuscule ? (Klauspeter Blaser)

Le même mot.  Selon qu’on l’écrive avec une grande ou avec une petite lettre, il nous entraîne dans des paysages tout à fait différents. Mais il y a une incertitude : les grandes constructions de l’esprit humain ne méritent-elles pas une majuscule ? Et l’incognito de l’Esprit, qui discrètement sort du lot, ne serait-il pas plus adéquatement…