Homosexualité, pour le mariage pour tous – Retraités EERV 24.9.19

Dans le débat contradictoire pour ou contre le mariage pour tous, voici un argumentaire théologique qui défend le mariage pour tous : « Je suis pour le mariage pour tous » Mon collège qui est contre le mariage pour tous, ne devrait pas seulement confondre nature et création, mais la bible avec la Parole de Dieu non plus.…

Qu’est-ce qui t’arrive ? Et maintenant j’ai besoin d’une autre dose de morphine (Armin Kressmann)

« Qu’est-ce qui t’arrive ? » demande un ami, pas seulement facebookien, quand il apprend que je suis à l’hôpital. D’une manière spontanée je lui réponds : « Le dos » Le dos ? Qu’est qui nous arrive quand nous arrive ce qui nous arrive ? Le dos, qu’est-ce le dos ? La question n’est pas anodine. Et pour une fois je me retrouve…

Église inclusive – Appel au milieu LGTB+ : les amiEs de Job ne sont pas des amiEs de Dieu (Armin Kressmann)

L’Église, enfin, commence à se poser la question de l’inclusion. Et c’est grâce, je l’espère, au milieu LGTB+, et les femmes, que les bonnes questions seront posées. Que dire au milieu LGTB+ ? En tant que vieux soixante-huitard retardé, mais aussi comme croyant, je vous dis : soyez plus sûrEs de vous ! « selbstbewusst » (quand…

Notre Père et la tentation, Matthieu 6,13 (Mt 6,13) – Commentaire, exégèse

« Tenter et la tentation » – Theologisches Wörterbuch des Neuen Testaments, TWNT Kittel/Friedrich (traduction AK) : « peïra, peïraô, peïrazô » en grec « peïraô », de la racine « per- », est parenté à « peraô », qui veut dire « expérimenter, faire l’expérience » 1. « tenter – s’efforcer » 2. « tenter qqn. – mettre à l’épreuve » 3. « examiner » 4. « connaître par expérience » « peïrazô », « faire une expérience,…

Marc 9,14-29 ; notes exégétiques et homilétiques : « guérison par intégration dans et transformation de la communauté »

Comme pour les récits de guérison en général, en Marc 9,14-29 aussi il est question de (ré)intégration dans la communauté de celui ou celle qui s’est retrouvé en situation d’exclusion. Ceci pourrait être compris comme l’essence même de ce qu’est la guérison et un miracle en un sens moderne. Gnilka[1] parle de rétablissement totale (de…

11.11 Pour une théologie paradoxale : le palliatif ou l’esprit comme 4ème dimension du bio-psycho-social

Significations du handicap mental : 11.11 Pour une théologie paradoxale : le palliatif ou l’esprit comme 4ème dimension du bio-psycho-social Théologie négative (pallitive ou paradoxale) et handicap (mental) Par rapport à la réalité du handicap (mental), – mais aussi, comme évoqué, face à ce qu’on appelle la condition humaine en générale -, je défends une vision…

Comment parler du Dieu absent ? Une théologie palliative

On l’appelle « théologie négative » ; je n’aime pas ce terme. Pour opposer une vision autre à une théologie affirmative qui risque d’enfermer Dieu en ce qu’il n’est pas, j’utiliserais d’autres termes : mystère, croix, abîme, Dieu caché, incertitude, tâtonnement, et la théologie qui en résulte est mystique, et tournée vers l’éthique, une théologie profondément biblique,…

L’amour peut-il handicaper ?

Où est le problème quand quelqu’un se handicape lui-même ? Est-il fautif ? Est-ce lui le problème ? Qu’est-ce qui se passe quand quelqu’un se piège lui-même ? Soi-même comme un autre … ? Il faut l’admettre : Il y a des handicaps « sympathiques », la trisomie p. ex., et il y a des handicaps « antipathiques »,…

« Ta faiblesse m’agresse » : Handicap – traumatisme et culpabilité

L’apparition dans une famille d’un enfant handicapé provoque un traumatisme et, avec celui-ci, de la culpabilité : « Une famille au sein de laquelle naît un enfant non conforme (trisomique, arriéré, autiste, handicapé moteur, etc.) voit … immédiatement se dissoudre l’essentiel de son identité communautaire, sociale et même familiale. » (Jean-Paul Gaillard ; L’éducateur spécialisé, l’enfant handicapé et sa…