Luc 5,1-11 ; notes exégétiques et homilétiques : Le regard qui appelle, le regard qui guérit

(avec la Traduction œcuménique de la Bible (TOB) ; André Chouraqui ; Loucas, Evangile selon Luc ; JClattès, 1993 ; François Bovon ; L’évangile selon saint Luc ; Commentaire du Nouveau Testament IIIa, Labor et Fides, Genève 1991) La vocation des premiers disciples[1] Comment prendre le large, traverser l’eau sans couler, sans s’enfoncer ? En prenant la barque En suivant…

Luc 1,39-56 ; notes exégétiques et homilétiques : Semaine de prière pour l’unité des chrétiens – Cet œcuménisme qui nous précède

(avec André Chouraqui ; Loucas, Evangile selon Luc ; JClattès, 1993 ; François Bovon ; L’évangile selon saint Luc ; Commentaire du Nouveau Testament IIIa, Labor et Fides, Genève 1991) Pour la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens, du 18 au 25 janvier 2013, nous est proposé le thème de la marche, avec le prophète Michée : «…

Publier sur « facebook » : quelle règle de conduite ?

Pour le protestant que je suis (que j’espère être), c’est la parole qui fait Église, Parole parfois majuscule, parfois minuscule, église minuscule, parfois majuscule. C’est la parole qui fait communauté, Parole reçue, parole rendue. La communauté est l’écho de la parole, Église quand c’est l’écho de la Parole (« katéchéô »[1]). Maintenant, « facebook », pour moi, ou plutôt…

« kénose », accompagnement spirituel et institutions totales – dépouillement, évidement

Avec Etienne Rochat, aumônier au CHUV et à Plein-Soleil, je parle régulièrement de dépouillement comme posture professionnelle dans l’accompagnement spirituel, « kénose » en grec. Ce qui en milieu professionnel est plutôt une simple suspension (phénoménologique) de son savoir professionnel en une situation donnée, prend par contre une dimension existentielle radicale dans une théologie chrétienne : le dépouillement…

Marc 9,14-29 ; premières notes exégétiques et homilétiques : « L’épilepsie, condition humaine par excellence »

La TOB, traduction œcuménique de la bible, donne à ce passage le titre « Guérison d’un enfant possédé ». Possession ? Comment peut-on aujourd’hui encore parler de possession, d’autant plus que le texte lui-même, datant de presque deux mille ans, est plus différencié ? Aussi, quand on regarde le récit de plus près, on se demande, si possession il…

Science et spiritualité, nature et création

Nature et création ; Nature, création, don ou grâce de Dieu ? « Comment la science rencontre-t-elle aujourd’hui la ‘question de Dieu’ ? » « Pas du tout, tout simplement ! », disais-je dans mon dernier article au sujet de la Journée d’Église de l’EERV du 1er septembre 2012 à Lausanne. « Vouloir rapprocher science et foi, aujourd’hui, est une…

Jean 20,24-29 ; notes exégétiques et pistes homilétiques : « Thomas c’est moi » ou « La croix est ascension »

(avec Jean Zumstein ; L’évangile selon saint Jean (13-21) ; Labor et Fides, Genève 2007, p. 288-293 ; et André Chouraqui ; Iohanân, Evangile selon Jean ; JClattès, 1993, p. 304s) Le doute de Thomas dans son nom : « Didyme » – « je jumeau », signe de ce qu’il est, partagé entre deux. Rien ne pourra le convaincre sinon…

Jean 15,1-8 ; notes exégétiques et une piste homilétique : « il n’y a pas d’autonomie du faire » ou c’est l’autre qui est mon salut

(avec Jean Zumstein ; L’évangile selon saint Jean (13-21) ; Labor et Fides, Genève 2007, p. 94-104) Et malgré tout, c’est l’éthique qui prime sur la dogmatique. v. 1-8          L’image de la vigne : demeurer en Christ v. 9-11         Demeurer dans son amour v. 12-17       Le commandement d’amour Un « réseau métaphorique » : un rapport vital

Éthique et aumônerie évangélique réformée

L’éthique est l’enjeu principal d’une théologie réformée et le lieu de ce que les Églises évangéliques réformées proclament et défendent devient manifeste et visible. Sur ce point je rejoins Pierre Glardon et Eric Fuchs, tel que je les ai compris à travers leur livre « Turbulences – Les Réformés en crise », tout en m’opposant à leur…

Charly reprend : Dieu et la mort

La parole d’une femme dite « handicapée mentale » fait ré-fléchir Charly : « C’est vrai, Dieu n’existe pas ; il est (Exode 3,14). De quoi pourrait-il sortir, ex-ister ? La mort n’existe pas non plus ; elle est ne pas être. Ne pas être angoisse l’homme. L’échappatoire est l’existence, sortir du non-être ; ou être en Dieu. Cependant,…

Les fêtes chrétiennes et le socio-éducatif (Institution de Lavigny) : vision protestante, vision catholique

« Au fil de la vie – Pierrot découvre les fêtes chrétiennes » Un livre sur les fêtes et les rites chrétiens, – les grands passages de la vie que sont la naissance, l’adolescence, le mariage et la mort ; particulièrement adapté aux familles, illustrations Amélie Buri Je viens de revoir avec mon collègue aumônier catholique de…

Confirmation objective ou confirmation subjective ? EERV Église évangélique réformée du canton de Vaud

Le débat est relancé dans l’Église évangélique réformée du canton de Vaud (Suisse)  : en réintroduisant le terme « confirmation », se pose la question : qui confirme quoi ? Les autorités de l’EERV ont tranché (Directive du Conseil synodal sur les cultes, fêtes chrétiennes, sacrements et autres rites au sein de l’EERV) :

« respirE – Éthique (théologique) »

Significations du handicap mental : 11.14.3 « respirE – Éthique (théologique) » Une bonne centaine d’articles de ce blog « ethikos.ch » traite d’éthique et de bioéthique, une partie plus spécifiquement d’éthique du handicap (mental), dont un certain nombre se recoupe avec la spiritualité. L’assistance au suicide a été le sujet d’un travail de séminaire lors de ma…

La spécificité de l’éthique chrétienne

L’ultime est transcendant. L’ultime est une personne ; nous l’appelons Dieu. Il se rend visible dans la vulnérabilité humaine ; nous l’appelons croix ; il porte un nom : Jésus Christ. Sinon il est caché. Le vide des deuils et des « pourquoi » de l’existence humaine est matrice de naissance et de connaissance ; nous l’appelons résurrection. Ainsi, quand l’ultime se…

11.11 Pour une théologie paradoxale : le palliatif ou l’esprit comme 4ème dimension du bio-psycho-social

Significations du handicap mental : 11.11 Pour une théologie paradoxale : le palliatif ou l’esprit comme 4ème dimension du bio-psycho-social Théologie négative (pallitive ou paradoxale) et handicap (mental) Par rapport à la réalité du handicap (mental), – mais aussi, comme évoqué, face à ce qu’on appelle la condition humaine en générale -, je défends une vision…

Turbulences ; Les Réformés en crise (Pierre Glardon et Eric Fuchs)

Je suis marié, hétérosexuel et j’ai deux enfants, mais je suis scientifique, Bernois et avec le Christ fou de Dieu. Suis-je encore réformé et apte au ministère du saint évangile dans l’Église évangélique réformée du canton de Vaud ? C’est la question que je me suis posée après avoir lu le livre de Pierre Glardon et…