«Donner un visage à la mort permet de calmer les angoisses» -Le handicap mental et la mort (Armin Kressmann, insieme, mars 2017 – 13 )

Interview publié dans la Revue insieme, mars 2017 – 13 Dossier « Fin de vie » Aumônier. Un privilège de la profession ? Parler ouvertement des choses de la vie. Et de la mort aussi. Dix ans au service de l’institution de Lavigny, auront donné à Armin Kressmann l’occasion « de se laisser interpeller par l’altérité de l’autre.» Pasteur,…

Da sein, letztendlich Dasein, ein Name Gottes, DER Name Gottes ?

Keine Frage nach Existenz, sondern des Daseins. Haben wir gestern auch im Rahmen sozialer Einrichtungen, Behniderung und « Erziehungsanstalten » diskutiert, also Orte die für die Gesellschaft nicht im Interesse der begleiteten Personnen da sind, sondern um diese gesagten Personnen aus dem Horizont des Daseins der Gesellschaft zu entfernen. Also, eine starke Motivation, « Berufung », für die, die…

Aumônerie de l’éducation spécialisée, profils des aumôniers

L’éducation spécialisée est un secteur d’activité qui, du fait qu’il se trouve devant des publics et des réalités institutionnelles très divers, demande aux aumôniers, homme ou femme, une grande capacité d’entrer dans des rôles très différents. Il se trouve au carrefour entre : Le privé et le public Un public diversifié, au niveau des convictions, des…

Institutions socio-éducatives – Comment établir ou réviser une charte ?

Invité par la Fondation Eben-Hézer à faire partie d’un groupe de travail en vue d’une révision ou refonte de la charte établie en 1995, je me suis penché sur celle-ci en la comparant avec celle de l’Institution de Lavigny et celle de l’Espérance à Etoy (cf. Les institutions socio-éducatives et leurs chartes : entre libéralisme, communautarisme et…

Éthique minimale positive en milieu socio-éducatif accueillant des enfants et des jeunes (mais aussi valable pour les adultes !)

Enlever la casquette ou baisser le capuchon : J’ai confiance Tendre la main, se saluer : Regarde, je suis ouvert à toi et je t’accueille comme tu es Dire « bonjour » : Je prends note de toi, tu existes pour moi Sourire : Je suis content de te rencontrer, d’être ensemble « Comment vas-tu ? » Ton état…