Éthiques et bioéthique

Sur ethikos.ch Généralités La bioéthique classique Les fondements multiples de la (bio)éthique Grammaires éthiques, spirituelles, religieuses Principlisme – Bioéthique – Spiritualités Libéralismes et communautarismes (Kant, Rawls, Walzer) Justification du paternalisme (John Rawls) et l’éthique d’avocature (Micha Brumlik) La spécificité de l’éthique chrétienne Éthique et éthiques Éthiques ou morales Une éthique chrétienne La spécificité de l’éthique…

Bientraitance – Bienfaisance en institution

Bientraitance signifie dignité. Bientraitance signifie beauté. Elle dit : « Tu es beau, tu es belle, tu es digne, tu es une personne », et, par rétroaction, « Je suis beau, je suis belle, je suis digne, je suis une personne. » Nous sommes, en tant que personnes, dignes, en soi, dignes d’être bien traités. Ainsi, pour bien traiter,…

Significations du handicap mental – Faire étape 3 : Quelle éthique aux limites de l’éthique ?

C’est face aux situations extrêmes, dans un contexte que j’ai appelé « Gérer l’ingérable » que se situent les réflexions de ce site « ethikos.ch ». Dans une « pratique réflexive », il y a une visée éthique, comparable à celle proposée par Paul Ricœur : « la visée de la ‘vie bonne’ avec et pour autrui dans des institutions justes »[1] Trois axes…

11.1 Soigner ou éduquer ?

Significations du handicap mental : 11.1 Soigner ou éduquer ? Soins, éducation, formation et enseignement ne se laissent pas séparer. Autrefois tenus ensemble au sein de chaque corps de métier, – « le pasteur, le médecin et l’instituteur » -,  et s’inscrivant dans une vision du monde plus ou moins homogène commune, – « le village, son église…

Institutions sociales et situations limites

Les institutions sociales, – en accueillant des personnes qui ne trouvent pas ou plus leur place dans la société ambiante -, connaissent, par définition, des situations extrêmes ou limites, c’est-à-dire des situations qui temporairement ou régulièrement semblent les dépasser : le système dans son ensemble ainsi que les différents corps professionnels touchent aux limites de leurs…

Signifier l’enveloppe de l’enveloppe de l’enveloppe : le passage du spirituel au religieux

Spiritualité et spiritualités Arrivé au point de comprendre la spiritualité comme enveloppe de l’enveloppe de l’enveloppe, s’impose finalement la question du religieux, sans penser tout de suite à son côté institutionnel : les situations extrêmes nous poussant aux limites (et parfois au-delà, probablement plus souvent qu’on ose l’admettre), l’ultime se manifeste. Accepter son impuissance ou insister…

La spiritualité : l’enveloppe de l’enveloppe de l’enveloppe

Spiritualité et spiritualités Dans une série d’articles j’ai approfondi le modèle bio-psycho-social de l’être humain proposé pour remplacer le modèle bio-médical en médecine par George L. Engel. J’ai montré que s’impose une quatrième dimension, la spirituelle, sous deux formes : 1. justement comme quatrième dimension, ce qui nous mène vers une modèle spirito-bio-psycho-social ou bio-psycho-socio-spirituel, 2.…

Comment établir une charte ?

Dans un échange fort intéressant avec une collègue nous nous posons la question comment élaborer, d’une manière simple et imagée, une charte d’une association ou d’une organisation donnée. L’idée nous est venue d’utiliser l’expérience du jeu ou du sport qui, pour se dérouler en de bonnes conditions, ont besoin d’une part d’un cadre, – une…

« Est permis ce qui plaît »

« Quod licet, libet » (Rhetorica ad Herennium) « Che libito fe’ licito in sua legge » (Dante ; Inferno) « Erlaubt ist was gefällt » (Goethe ; Torquato Tasso) C’est un vieux débat : est permis ce qui plaît ou ce qui convient ? Mais là n’est pas la question. Ce qui me préoccupe est le fait que pour certains est permis…

Spiritualité

Spiritualité définitions La spiritualité est l’au-delà de « l’institutionnalité », du fait institutionnel, de ce qui est institué et institutionnalisé ; il le « transcende ». Cet au-delà s’appelle « religiosité » quand il vise l’absolu et appelle celui-ci « Dieu ». La spiritualité, pour s’exprimer et se communiquer, a besoin de véhicule. Celui-ci s’appelle « esprit », « souffle » ou « âme », âme ou souffle de vie…