Éthique minimale négative et éthique minimale positive – Non-maltraitance et bientraitance

Non-maltraitance L’éthique minimale « négative » selon R. Ogien  : « Ne pas nuire aux autres. » Bientraitance L’éthique minimale « positive » selon G. Saulus : « Bonjour – Comment vas-tu ? – Sourire » « Bonjour ! » Prendre note de l’autre : « Tu existe. » « Comment vas-tu ? » Manifester l’intérêt Ouverture vers un changement de perspective Sourire Manifester une émotion : sympathie – empathie Le souci de…

« Lex artis » – L’accompagnement spirituel, une science ou un art ?

Rapprocher science et spiritualité, – en conséquence aussi et surtout l’accompagnement spirituel -, est une tentative vaine[1], issue du simple désir de se faire reconnaître en tant qu’Églises, ecclésiastiques, aumôniers ou autres accompagnants spirituels par l’État, la science et les corps professionnels qui revendiquent comme référentiel une logique scientifique[2], dont notamment la médecine : « Evidence Based…

Intégration, respect, miracle

Dans un de mes derniers articles, suite aux réflexions sur Marc 9,14-29, j’ai parlé de miracle comme « guérison par intégration dans et transformation de la communauté ». Allons plus loin, en reprenant et approfondissant. Le miracle n’est pas l’intégration de l’autre devenu par la « guérison » un même[1], mais son intégration comme autre. Pour cela, c’est en…

Institutions sociales, leurs doctrines, dogmes et leur dogmatique – Définitions

Suite à une formation sur le « management de qualité », je me suis posé la question suivante : Dans quelle mesure cette approche aujourd’hui reconnue et généralement répandue correspond à ce que les Églises appellent « doctrines, dogmes et dogmatique », donc l’ensemble de leur enseignement ? La question est intéressante au moment où on cherche l’articulation avec…

Spiritualité et religion, comment les distinguer (définitions) ?

Spiritualité définitions Spiritualité et spiritualités Religion donne « Gestalt » à la spiritualité Dans mon dernier article « Le handicap comme ‘Gestalt’ » j’ai affiné la vision de la spiritualité et sa place dans une conception bio-psycho-social de l’être humain. Cette démarche a laissé vacant cette quatrième dimension auparavant nommée « l’explicite spirituel ». Existe-t-elle et de quoi serait-elle faite ?…