Je suis fondamentaliste et j’espère être évangélique

Je suis plus fondamentalement fondamentaliste que les fondamentalistes1. Que je sois plus évangélique que les évangéliques, je n’en sais rien. Mais je ne me laisse pas priver de ces deux appellations par des mouvements dits évangéliques et fondamentalistes. Je suis « fondamentaliste » : Je me « livre à la recherche fondamentale »2 (Dictionnaire culturel en langue française), sans appartenir…

Théologie (judéo-chrétienne) et ecclésiologie

Théologie, pour moi, sans consulter des livres spécialisés et sans recherche « Google » non plus : Par la ré-flexion, le va-et-vient entre notre vie et la parole biblique, et dans un esprit partagé, – Esprit de Dieu pour les croyants, donc dans la prière -, théologie est entrer en relation avec l’ultime et les questions qu’il pose,…

Croire et lire la bible sans supranaturalisme – EERV Retraités 27.2.18 (Armin Kressmann)

Jacques Matthey : « Vivre et partager l’Évangile » « Pertinence des textes bibliques. La mission, l’apostolat – envoi et appel, mission individuelle, celle de l’Église, la « mission » que s’impose Dieu, son projet pour l’ensemble de la création. Évangéliser, pour lui, Jacques, c’est relier l’ensemble du projet de Dieu, de la création jusqu’à la fin des temps, à l’événement…

Miracles de Jésus

Evangile et Culture, Miracles de Jésus, 1979, p. 27 « Qu’est-ce qui fait problème dans les miracles? Il semble que les principales difficultés se résument en trois questions : 1. Les miracles sont-ils historiques ? Se sont-ils réellement produits ? 2. Les miracles sont-ils scientifiquement possibles ? 3. Faut-il croire aux miracles ? Il serait bon, dit l’auteur de ces questions,…

Faire des œuvres plus grandes que le Christ (Jean 14)

« Comment accomplir les œuvres qui nous sont confiées (Jean 14,12) : proclamer le royaume des cieux, guérir les malades, ressusciter les morts, purifier les lépreux et chasser les démons (Matthieu 10,7s) ? » Tout lecteur, lectrice d’un texte, ou observateur d’une quelconque « réalité »1, a des présupposés ; c’est une banalité. Même le « scientifique », lecteur tenu par une…

Le renouvellement du culte réformé (Sainte-Claire Vevey EERV)

Pour pouvoir jouer un jeu il faut connaître et respecter ses règles. Il faut savoir de quoi il s’agit et connaître sa finalité. C’est une question de langage partagé ; si son vocabulaire et sa grammaire nous échappent, nous ne pouvons pas le jouer, même pas le reconnaître. Il nous reste étrange et étranger. Voici le…