Armin Kressmann sur l’Internet (ethikos, lepasteur, facebook, twitter)

On me reproche parfois de perdre mon temps sur l’Internet. Alors je rétorque : combien de temps perdez-vous sur « word », ou en conduisant votre voiture, en regardant la télévision, en priant ou en lisant la bible ou un autre livre ? J’utilise l’Internet comme j’utilise un tas d’autres moyens « auxiliaires » dans ma vie (même la bible n’est…

Reprise de pages « Facebook » ou « Se parler à soi-même »

Je viens de découvrir, avec l’aide de Nicaols Friedli, qu’on peut reprendre des pages « facebook » publiques spécifiques (en l’occurrence une qui est mienne) : Ce que cela donne ici, quand vous passez par le lien « Culte, handicap, intégration – … » du lien « Facebook », vous tombez sur une page de ce site-ci ! Alors, si vous voulez…

« facebook » et les trois usages du langage

Les trois usages du langage (comme institution, donc loi), pourquoi pas aussi les appliquer à « facebook » : L’usage élenctique (qui réfute ; pour Luther celui qui compte théologiquement) : dénoncer ce qui est non-sens, amener celui qui parle ou écrit à reconnaître sa limite L’usage politique : maintenir la discipline et l’honnêteté extérieures parmi les hommes « brutaux et insoumis », en bref, un…

Publier sur « facebook » : quelle règle de conduite ?

Pour le protestant que je suis (que j’espère être), c’est la parole qui fait Église, Parole parfois majuscule, parfois minuscule, église minuscule, parfois majuscule. C’est la parole qui fait communauté, Parole reçue, parole rendue. La communauté est l’écho de la parole, Église quand c’est l’écho de la Parole (« katéchéô »[1]). Maintenant, « facebook », pour moi, ou plutôt…