Foi et morale – La foi chrétienne ne connaît pas de moralisme

Courrier de lecteur 24 Heures 14.8.18 La distinction entre foi et morale, ou éthique dirions-nous aujourd’hui, traverse l’histoire du christianisme ; elle fait partie des fondements du protestantisme. Ainsi, comme protestant réformé, je partage largement, pas entièrement, c’est vrai, la morale des milieux catholiques et évangéliques. Qui, par principe, pourrait être pour l’avortement, le suicide, l’infidélité,…

Réflexion sur un rite de bénédiction des couples homosexuels : le débat sur l’homosexualité n’est pas un débat sur l’homosexualité

Je me suis déjà prononcé sur le sens d’un rite de bénédiction des couples homosexuels. De quel droit refuserions-nous de bénir une union, une alliance d’amour mutuel, libre, conscient, consentant et symétrique quelle qu’elle soit ? Et quel serait un argumentaire encore valable pour maintenir comme seul modèle de famille celui que nous appelons « traditionnel »,…

Assistance au suicide : une alliance à trois

Une vie n’est jamais indigne ; ce qui peut être indigne, ce sont les conditions qu’on impose à une vie. 1. La place de la spiritualité : soyons conscients des enjeux ; il s’agit de souffrances Mon angle : « aumônier » à l’Institution de Lavigny ; pasteur, théologien et éthicien Hôpital et hébergement (handicap mental et handicap physique) Handicap…

L’universalité de l’exclusivité christologique (suite à Jean 15,1)

L’exclusivité christologique (« Je suis la vraie vigne », évangile selon Jean, chapitre 15, premier verset) se situe au niveau de la fides qua (comment croire ? l’éthique) et devient ainsi universelle. Elle n’a plus besoin de la fides quae (que croire ? la dogmatique) et peut ainsi se passer d’une confession de foi explicite qui déclare : « Jésus…

Jean 15,1-8 ; notes exégétiques et une piste homilétique : « il n’y a pas d’autonomie du faire » ou c’est l’autre qui est mon salut

(avec Jean Zumstein ; L’évangile selon saint Jean (13-21) ; Labor et Fides, Genève 2007, p. 94-104) Et malgré tout, c’est l’éthique qui prime sur la dogmatique. v. 1-8          L’image de la vigne : demeurer en Christ v. 9-11         Demeurer dans son amour v. 12-17       Le commandement d’amour Un « réseau métaphorique » : un rapport vital