« L’islam conquérant » Et si Shafique Keshavjee avait raison ? Chantier de perplexité (Armin Kressmann)

Mea culpa ! Ma réaction aux propos tenus par Shafique Keshavjee dans son dernier livre « L’islam conquérant » était hâtive, guidée par un pressentiment et l’intuition. Shafique, n’y croit-il plus ? Y a-t-il cru, autrefois, ou non ? Aussi, qui pourrait le contester, elle était faible, comme il le relève à juste titre dans la…

EERV, Église évangélique réformée du canton de Vaud, de la théologie s’il te plaît ! Du statut de l’homme en tant que femme : contre le supranaturalisme !

Sur ma table, plusieurs dossiers, dont : Marie et la question de son humanité … Je renvoie à la « dispute » organisée pour le 13 septembre à la cathédrale1 : le journal « Le Temps » parle de « vierge oecuménique », là où je parle rigoureusement d’une « Marie protestante protestant », au-delà des débats oecuméniques, inscrite dans la vie de toute femme…

11.6 Quand le corps est esprit I : « Je boite, donc je suis »

Significations du handicap mental : 11.6 Quand le corps est esprit I – « Je boite, donc je suis. » Je ne suis évidemment pas le premier qui rapproche corps et esprit. Même pour Freud Michel Onfray parle d’un « Freud somatisant »[1]. Pour une vision maslowienne dominante qui hiérarchise les besoins et privilégie le corps, le renversement est…

Comment parler du Dieu absent ? Une théologie palliative

On l’appelle « théologie négative » ; je n’aime pas ce terme. Pour opposer une vision autre à une théologie affirmative qui risque d’enfermer Dieu en ce qu’il n’est pas, j’utiliserais d’autres termes : mystère, croix, abîme, Dieu caché, incertitude, tâtonnement, et la théologie qui en résulte est mystique, et tournée vers l’éthique, une théologie profondément biblique,…