Pécheur – « Sünder »

amartolos gr. « Jesus hat … die, die der Gemeinde als Sünder galten, als solche engenommen und hat sie darum in seine Nähe gezogen, weil sie Sünder waren. Wie wenig diesen selbst ein solches Verhalten selbstverständlich war, zeigt Petrus, der nach dem wunderbaren Fischzug jesus bekennt, als (Sünder) des Verkehrs mit ihm nicht würdig zu sein…

Renouveler le vocabulaire de la foi chrétienne

Il y a cinquante ans1, Paul Tillich a déploré que le message de l’Église ne touchait plus ses contemporains. Il souhaitait que l’Église le redise en un langage aussi compris sur le terrain de l’humanisme extra-ecclésial (« ausserkirchlich »), qu’elle donne à la société le sentiment que son message la concerne d’une manière inconditionnelle. Il le disait…

Matthieu 3-13 Structure : « Violence et non-violence de la conversion et de la foi – Le sens de la vie – Le bonheur de vivre, ça suffit !?»

(avec la TOB (Traduction œcuménique de la Bible) ; Pierre Bonnard, L’Évangile selon Saint Matthieu, Labor et Fides, Genève 1982) Chapitre 3 « En ces jours-là paraît Jean le Baptiste … » (3,1) L’appel à la conversion (« metanoeô » … « seinen Sinn ändern, umdenken, die Gesamtmeinung über sich selbst ändern »1) Le règne des cieux s’est approché La puissance, voire…

Jean 9,1-3 ; notes exégétiques et homilétiques : Le handicap, la faute à qui ? « C’est pour que les oeuvres de Dieu se manifestent en lui », en qui, par qui ?

(avec la Traduction oecuménique de la bible, TOB 1988 ; Kathy Black, Evangile et handicap, Une prédication pour restaurer la vie, Labor et Fides, Genève 1999 ; Walter Bauer, Wörterbuch zum Neuen Testament, de Gruyter, Berlin 1988) « En passant, Jésus vit un homme aveugle de naissance. Ses disciples lui posèrent cette question : ‘Rabbi, qui a péché pour…

Luc 5,1-11 ; notes exégétiques et homilétiques : Le regard qui appelle, le regard qui guérit

(avec la Traduction œcuménique de la Bible (TOB) ; André Chouraqui ; Loucas, Evangile selon Luc ; JClattès, 1993 ; François Bovon ; L’évangile selon saint Luc ; Commentaire du Nouveau Testament IIIa, Labor et Fides, Genève 1991) La vocation des premiers disciples[1] Comment prendre le large, traverser l’eau sans couler, sans s’enfoncer ? En prenant la barque En suivant…

Significations du handicap mental – Faire étape 1 : Pourquoi le handicap ?

Pourquoi le handicap ? Il y a 20 ans, avec un groupe d’enfants polyhandicapés des Golettes, Eben-Hézer, nous avons participé à un séminaire de théologie du professeur Klauspeter Blaser à l’Université de Lausanne : Le handicap profond, que dit-il aux étudiants en théologie, quelle est sa signification pour la théologie, systématique et pratique ? En arrière-fond nous…

Assistance au suicide : une alliance à trois

Une vie n’est jamais indigne ; ce qui peut être indigne, ce sont les conditions qu’on impose à une vie. 1. La place de la spiritualité : soyons conscients des enjeux ; il s’agit de souffrances Mon angle : « aumônier » à l’Institution de Lavigny ; pasteur, théologien et éthicien Hôpital et hébergement (handicap mental et handicap physique) Handicap…

11.17 Assumer les situations extrêmes : voir la personne au-delà de l’échec de l’éthique

Significations du handicap mental : 11.17 Assumer les situations extrêmes : voir la personne au-delà de l’échec de l’éthique Voir la personne au lieu de « son handicap », – la paralysie, la folie, la cécité, la maladie, le fauteuil roulant, la canne, la bave, les cris ou les décompensations -, est vaincre la diffraction éthique et…

11.16 Les situations extrêmes : l’échec de l’éthique ou la diffraction éthique

Significations du handicap mental : 11.16 Les situations extrêmes : l’échec de l’éthique ou la diffraction éthique Je vise dans mon approche la relation que nous entretenons avec la personne en situation de handicap extrême, relation fragile, parfois insupportable, toujours au risque d’être rompue, devant ce que Georges Saulus appelle la « diffraction éthique ». Dans l’impossibilité…

11.15 La pratique d’une éthique théologique en institution laïque : assumer la culpabilité

Significations du handicap mental : 11.15 La pratique d’une éthique théologique en institution laïque : assumer la culpabilité Dans la pratique, le passage d’une éthique philosophique à une éthique théologique n’est pas évidente, malgré le fait que, par rapport au handicap, craintes de fautes et culpabilités sont omniprésentes, et cela à tous les niveaux, des…

« respirE – Éthique (théologique) »

Significations du handicap mental : 11.14.3 « respirE – Éthique (théologique) » Une bonne centaine d’articles de ce blog « ethikos.ch » traite d’éthique et de bioéthique, une partie plus spécifiquement d’éthique du handicap (mental), dont un certain nombre se recoupe avec la spiritualité. L’assistance au suicide a été le sujet d’un travail de séminaire lors de ma…

11.12 L’accompagnement spirituel I – Saisir le bruit du silence ténu !

Significations du handicap mental : 11.12 L’accompagnement spirituel I – Saisir le bruit du silence ténu ! Saisir le bruit du silence ténu ! comme le prophète Elie (bible, premier livre des Rois, chapitre 19), c’est ce à quoi nous sommes invités quand la compréhension, la saisie, la lecture, l’interprétation d’une situation qui nous plonge dans…

Face à la mort : « ReSpirE – Religion, Spiritualité, Ethique »

« Le sens du monde réside hors monde. » « Je sais que le monde existe. Que je m’y trouve comme mon œil dans mon champ visuel. Qu’il y a quelque chose de problématique, ce que nous appelons son sens. Que ce sens ne réside pas en lui, mais en dehors de lui. Que la vie est le monde. » (Ludwig Wittgenstein) Enjeux…

Une spiritualité bonne et bienveillante – Prolongement

De multiples discussions m’amènent à compléter ce que j’ai écrit sur une spiritualité bonne et bienveillante. Je remercie mes interlocuteurs qui m’ont permis d’avancer dans mes réflexions. Une spiritualité bonne et bienveillante : –         rappelle la dignité humaine, l’être humain en tant que personne unique, et cela d’une manière inconditionnelle, au-delà de tous les problèmes…

Le handicap sévère, pour toi, pour moi

Tout simplement, pragmatique Faire avec, vivre avec ; pas eux, mais toi, moi Objectivement Le sens, l’ultime, Dieu ? Révolte, interrogation, résilience, foi, scandale, dans le désordre L’homme, enfin humain ; sa dignité, sa condition – la condition humaine Ecce homo, voire ecce, rien qu’ecce ; être dans le miroir La science, la médecine, l’État,…

Institutions sociales et situations limites

Les institutions sociales, – en accueillant des personnes qui ne trouvent pas ou plus leur place dans la société ambiante -, connaissent, par définition, des situations extrêmes ou limites, c’est-à-dire des situations qui temporairement ou régulièrement semblent les dépasser : le système dans son ensemble ainsi que les différents corps professionnels touchent aux limites de leurs…

Une spiritualité bonne et bienveillante – Quelques critères

Spiritualité et spiritualités Suite à mes recherches sur la spiritualité dans les institutions sociales, puis le colloque sur la spiritualité à Kappel je propose quelques critères pour distinguer ce qu’on peut qualifier de spiritualité bonne et bienveillante, sans aucun jugement du contenu que celle-ci défend. Une spiritualité bonne et bienveillante –          rappelle la dignité humaine,…