Luc 9,50 et Luc 11,23 – Que faut-il accepter, tolérer ou récuser ? Inclusion et exclusion – Une contribution biblique au livre de Shafique Keshavjee, « L’islam conquérant »

(avec la TOB, la Traduction Œcuménique de la Bible ; François Bovon, L’Évangile selon Luc, 1-9, Labor et Fides, Genève 1991) Notre christianisme redevient-il conquérant ? Il est temps que nous sortons de notre silence Luc 9,49-50 Qui n’est pas contre vous et pour vous Contexte : « Luc ordonne la vie de Jésus en trois grandes périodes : son…

Jean 20,1-10 Pâques et Pentecôte – Le tombeau vide et le don de l’Esprit

Hier matin, eh oui c’était un jeudi, le jeudi après Pâques, à la cathédrale de Lausanne, devant la grille qui sépare la salle capitulaire de la nef de l’église, j’ai suivi un culte, vécu en petite communauté de personnes âgées, très âgées. Un culte réformé en toute sa simplicité. La prédication portait sur la visite…

Jean 12,20-36 (Jn 12,20-36) « Gethsémani johannique » – Le moi déposé (commentaire, exégèse, remarques homilétiques)

5ème dimanche du temps de la Passion, du Carême. Jean 12,20-33 (Jn 12,20-33) « Gethsémani johannique » dans l’ensemble de l’évangile selon Jean (commentaire) 12,20s Quelques Grecs, – venus à Jérusalem pour « adorer », « le vrai Dieu », dit la TOB -, s’adressent à leur compatriote Philippe pour « voir » Jésus ; Philippe, avec André, l’autre disciple grec, transmet…

Une lecture existentielle de la bible, infinie et dynamique

Une lecture existentielle de la bible, infinie et dynamique, dans la tradition de l’exégèse juive … je m’y retrouve, quelque soit la méthode appliquée, historico-critique, psychanalytique, kabbalistique, structurale, narrative, etc. Je n’ai pas l’ambition de « bien comprendre »1 le texte, ambition d’une lecture historico-critique : « (le) postulat heuristique de la critique historique, suivant lequel le texte biblique…

EERV Église, que vois-tu quand tu vois une image ?

Que voyez vous quand vous regardez la fameuse photographie ? Je vois un homme de couleur en position de crucifié, puis un autre, un blanc, penché sur lui ; les deux sont dans deux univers différents : la personne noire est absente, ailleurs, la blanche tournée et repliée sur elle-même. Pour moi c’est une image qui évoque xénophobie…

EERV Homosexualité, nudité, racisme, exclusion, non-respect de l’altérité et idolâtrie : qu’est-ce qui vous choque le plus ?

Le conseil synodal vient de réagir suite à la polémique qu’a suscité un dossier du mensuel « Réformés » sur les orientations sexuelles et la question comment accueillir la différence. Ce qui a particulièrement choqué le public, semble-t-il, est une photographie montrant deux hommes nus dont une personne de couleur en position de croix. Le conseil synodal…

Noël – Aimer soi-même parce qu’on aime l’autre (Marc 12, Matthieu 22, Luc 10) ou Quand l’amour ne suffit pas

Parlons d’amour, toujours et encore une fois. Aimer l’autre et soi-même dans son altérité n’est pas une question de l’amour du prochain, mais de l’amour de celui, ou de celle, qui est lointain, caché, inatteignable en soi, même soi-même en ce qui nous est étranger et obscur en nous-mêmes. La Bible sait de quoi elle…

Sainte-Claire Vevey (EERV Église évangélique réformée du canton de Vaud) – Un défi théologique

  Le grand projet Sainte-Claire Vevey … et c’est parti Son propre site Internet Sainte-Claire Vevey Sur Facebook Sainte-Claire Vevey (EERV, Église évangélique réformée du canton de Vaud, Suisse) – Quelques textes La paroisse de Vevey de l’Église évangélique réformée du canton de Vaud (EERV, Suisse), après la restauration de l’orgue, rouvre l’église Sainte-Claire pour…

Écouter ne peut que celui qui parle … (avec Klauspeter Blaser, suite à David Tracy)

J’ai de la peine à faire comprendre à mes collègues pasteurEs (EERV, Église évangélique réformée du canton de Vaud), notamment aux futurs doyens et doyennes, qui insistent largement sur l’écoute, que celle-ci pour être active a besoin d’une résonance, en l’occurrence théologique et déontologique; écouter ne peut que celui qui parle. Il est donc nécessaire…

La Galilée (le district des nations) – Le quotidien et le salut

« Les paysages de la Galilée et de la Judée ne désignent pas seulement des espaces géographiques. Ils ont une qualité théologiques. Le Galilée méprisée, le « district des nations » (Esaïe 8,23 ; Matthieu 4,15), est le pays dans lequel apparaît le salut. C’est ainsi qu’est représenté le caractère paradoxal de la révélation, comme voilé, par l’élection…

Pâques, résurrection inscrite dans la croix (mort et résurrection, méditation avec le Psaume 22 et Matthieu 27,46)

« Eli – Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as tu abandonné, pourquoi m’as-tu délié et déchargé1 ? (Matthieu 27,46) Fortifié ? Loin de mon salut ? … Je crie de jour, tu ne réponds pas ; la nuit, pas de silence en moi ! Toi, sacré – le saint, tu habites les louanges. » (Psaume 22,2-4) Et André Chouraqui dit : « C’est parce…

Matthieu 17,1-9(13) (Mt 17,1-9) – Transfiguration : être métamorphosé pour rayonner ce qu’on est profondément (commentaire, pistes exégétiques et homilétiques)

Voir aussi la transfiguration selon l’évangile de Marc et des textes sur la transfiguration en général Il s’agit de « métamorphose » (v. 2), du grec meta-, entre, avec, après, en conséquence, élément qui exprime la succession, le changement, la participation et de morphè, « Gestalt », forme, apparition, extérieur, image, aspect, qualité Le dictionnaire culturel en lange française…

« Le salut est hors Église » – « Accueil radical et Inclusion » (Armin Kressmann)

Le salut est hors Église ; l’Église existe pour que cette promesse se réalise aussi. Le salut passe par les « idiotaï »10 ; ce n’est que dans notre « idiotitude » que Dieu, en Jésus Christ, peut nous sauver, nous, gens d’Église aussi. L’appel qui nous est adressé est de devenir ce que nous sommes fondamentalement devant Dieu, des « idiots », des personnes « quelconques », comme Pierre et Jean en Actes 4, « ni Juif, ni Grec ; ni esclave, ni homme libre ; ni homme, ni femme ; car tous, vous n’êtes qu’un en Jésus Christ ».

« Fait » – « Tatsache » – « miracle » – « guérison » (avec Wittgenstein)

Un fait, qu’est-ce ? Un fait est un fait ! « Opposé à théorie. Donnée d’expérience par opposition à la théorie qui interprète cette expérience. » (Jean-Claude Piguet : Penser avec les mots) ; « Ce qui est ou ce qui arrive, en tant qu’on le tient pour une donnée réelle de l’expérience, sur laquelle la pensée peut faire fond. »…