Matthieu 1,18-24 (Mt 1,18-24) – Premier commentaire : « Marie, une femme comme toutes les autres » et « Tout enfant est un enfant de Dieu »

(avec la TOB (Traduction œcuménique de la Bible) ; André Chouraqui ; Matyah, Evangile selon Matthieu ; JClattès, 1992 ; Pierre Bonnard, L’Évangile selon Saint Matthieu, Labor et Fides, Genève 1982) Le premier verset de notre passage pose le décor : Marie est humaine, humaine comme tout humain, une femme comme toutes les autres, exposée aux aléas de…

Intégration, inclusion, accueil, accueil radical et tolérance en Église – Une Église qui n’est pas inclusive n’est pas une Église chrétienne

Une Église qui n’est pas inclusive n’est pas une Église chrétienne. Celle-ci, par définition, est inclusive ; l’autre est bienvenu et aimé, quel qu’il soit : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée et de toute ta force. » (évangile selon Marc 12,30). L’altérité n’est pas une…

« Le salut est hors Église » – « Accueil radical et Inclusion » (Armin Kressmann)

Le salut est hors Église ; l’Église existe pour que cette promesse se réalise aussi. Le salut passe par les « idiotaï »10 ; ce n’est que dans notre « idiotitude » que Dieu, en Jésus Christ, peut nous sauver, nous, gens d’Église aussi. L’appel qui nous est adressé est de devenir ce que nous sommes fondamentalement devant Dieu, des « idiots », des personnes « quelconques », comme Pierre et Jean en Actes 4, « ni Juif, ni Grec ; ni esclave, ni homme libre ; ni homme, ni femme ; car tous, vous n’êtes qu’un en Jésus Christ ».

L’autre a priorité

La clé de l’être en Église est y être bienvenu, sans nécessité d’y appartenir, donc l’hospitalité. La clé de la foi est être accepté par Dieu, sans se confondre avec lui. C’est donc l’autre qui a priorité