Je suis fondamentaliste et j’espère être évangélique

Je suis plus fondamentalement fondamentaliste que les fondamentalistes1. Que je sois plus évangélique que les évangéliques, je n’en sais rien. Mais je ne me laisse pas priver de ces deux appellations par des mouvements dits évangéliques et fondamentalistes. Je suis « fondamentaliste » : Je me « livre à la recherche fondamentale »2 (Dictionnaire culturel en langue française), sans appartenir…

Croire et lire la bible sans supranaturalisme – EERV Retraités 27.2.18 (Armin Kressmann)

Jacques Matthey : « Vivre et partager l’Évangile » « Pertinence des textes bibliques. La mission, l’apostolat – envoi et appel, mission individuelle, celle de l’Église, la « mission » que s’impose Dieu, son projet pour l’ensemble de la création. Évangéliser, pour lui, Jacques, c’est relier l’ensemble du projet de Dieu, de la création jusqu’à la fin des temps, à l’événement…

Une lecture existentielle de la bible, infinie et dynamique

Une lecture existentielle de la bible, infinie et dynamique, dans la tradition de l’exégèse juive … je m’y retrouve, quelque soit la méthode appliquée, historico-critique, psychanalytique, kabbalistique, structurale, narrative, etc. Je n’ai pas l’ambition de « bien comprendre »1 le texte, ambition d’une lecture historico-critique : « (le) postulat heuristique de la critique historique, suivant lequel le texte biblique…

Un acte symbolique avec les jeunes pour chasser les démons qui nous hantent (Marc 1,21-28)

Commencer avec le commencement : « Au commencement – Noël, chez Marc, une nouvelle année, une vie nouvelle » – « Évangile de Jésus Christ, Fils de Dieu », Jean-Baptiste, le baptême de Jésus, sa tentation au désert et sa proclamation de l’Évangile : « Le moment décidé par Dieu est arrivé, et le Royaume de Dieu est tout près de Vous.…

Dieu au féminin

Dans l’événement de la croix, – si je comprends bien Moltmann (Der gekreuzigte Gott, Kaiser, München 1987), tout en poussant sa logique au bout -, Dieu est féminin, matriciel, dirait Chouraqui (cf. Esaïe), donc Mère : « La foi comprend l’événement historique entre le Père abandonnant et le Fils abandonné sur la croix au niveau eschatologique…