L’Évangile de l’enfance de Jésus selon Matthieu (Mt 1,1-2.3) – Comment, enfin, devenir enfant ?

« Quatre péricopes … qui place le lecteur immédiatement devant le fait accompli de « Jésus appelé Christ » (1,16.18) sauveur de son peuple (1,21) roi des juifs (2,2 ; habitants de la Judée selon Chouraqui) adoré par les mages (2,11) mais méconnu et rejeté par les autorités officielles de son peuple (2,13-23) … C’est tout l’Évangile matthéen qui…

Ur-fascimse (Umberto Eco)

Il y a passé vingt ans, dans « The New York Review of Books » (juin 1995), Umberto Eco écrivit un article fondamental dans lequel il définit ce qu’il appelle « Ur-fascisme ou Éternel fascisme » (traduction allemande de la même année dans la « Zeit – Urfaschismus »). Il y présente quatorze caractéristiques (en regardant de plus prêt on y…

Les limites de la tolérance : Que devons-nous accepter, tolérer ou ne pas tolérer ?

Lors de la Table ronde du 26 septembre 2016 à l’université de Genève sur l’accueil radical ou l’inclusion en Église a été posé la question de l’accueil de ceux et celles qui contestent radicalement l’accueil radical, notamment des homophobes, donc de personnes qui combattent plus ou moins explicitement l’inclusion en Église : devons-nous tolérer parmi nous…

La pensée comme mystère, donc ésotérique ?

Théologie pratique universitaire, voire de théologiens en général, nos Églises n’en ont plus besoin, me semble-t-il … Et le monde encore moins. Même la pensée est en voie de disparition. Avez-vous une fois observé, ces dernières années et décennies, les changements intervenus dans les rayons de nos librairies ? L’ésotérique suffit. Sola esoteria ! Et…

Votation fédérale – Le diagnostic préimplantatoire, les Églises et la Fédération des Églises (FEPS)

Votation fédérale concernant la modification de l’article constitutionnel relatif à la procréation médicalement assistée et au génie génétique dans le domaine humain. OUI pour la révision de la Constitution, contre l’avis de la FEPS, la Fédération des Églises protestantes de Suisse ! Pour ceux et celles qui n’ont pas de choix ! Quand stérilité il y a,…

Y a-t-il encore un terrain commun entre l’École (l’État) et l’Église qui justifie les visites des classes par des ecclésiastiques dans les écoles vaudoises ?

Y a-t-il encore un terrain commun entre l’École1 (l’État) et l’Église qui justifie les visites des classes par des ecclésiastiques dans les écoles vaudoises ? L’école vaudoise et les Églises L’intérêt commun est le carrefour hautement contesté et disputé qui articule le public et le privé, l’universel et le particulier, le savoir et les convictions, le…