Significations du handicap mental – Guide de lecture

« Nous sommes jusqu’à présent, pour ainsi dire, les ordures du monde, le déchet de l’univers. » (Première épître de Paul aux Corinthiens, chapitre 4, verset 13) La rubrique « Significations du handicap mental », appelée aussi « Guide de lecture », introduit le lecteur notamment dans mon site « ethikos.ch » pour lui faciliter l’orientation. Entre temps ce site est devenu complexe,…

Significations du handicap mental – Faire étape 5 : Ma méthodologie : avec eux, affronter la mort, affronter la vie

Jouer le jeux, tromper la mort Sur le modèle de la toile (dynamique ; réseau). Une pratique réflexive, dont le site « représente » la partie réflexive. Un langage du handicap (mental, extrême) en élaboration, avec son vocabulaire et sa grammaire … pour dire les « significations du handicap (mental) » et en dégager peut-être du sens. Devant la…

Significations du handicap mental – Faire étape 3 : Quelle éthique aux limites de l’éthique ?

C’est face aux situations extrêmes, dans un contexte que j’ai appelé « Gérer l’ingérable » que se situent les réflexions de ce site « ethikos.ch ». Dans une « pratique réflexive », il y a une visée éthique, comparable à celle proposée par Paul Ricœur : « la visée de la ‘vie bonne’ avec et pour autrui dans des institutions justes »[1] Trois axes…

Significations du handicap mental – Faire étape 2 : Situations extrêmes – gérer l’ingérable

La société et le politique se donnent des moyens pour gérer des situations de vie extrêmes, marquées par des souffrances physiques, matérielles, psychiques, morales et spirituelles sortant de ce qu’on considère comme « normal »[1] et généralement acceptable. Parmi ces moyens il y a les institutions socio-éducatives et socio-médicales. Celles-ci reçoivent le mandat de gérer l’ingérable. Des…

Significations du handicap mental – Faire étape 1 : Pourquoi le handicap ?

Pourquoi le handicap ? Il y a 20 ans, avec un groupe d’enfants polyhandicapés des Golettes, Eben-Hézer, nous avons participé à un séminaire de théologie du professeur Klauspeter Blaser à l’Université de Lausanne : Le handicap profond, que dit-il aux étudiants en théologie, quelle est sa signification pour la théologie, systématique et pratique ? En arrière-fond nous…