Théologie négative (palliative) et handicap

« Negative Theologie » (en allemand) Théologie négative – Définition Quand est positive une théologie qui se dit négative Comment parler du Dieu absent ? Une théologie palliative Le handicap (sévère) et la théologie négative Toujours dans la suite « Communiquer avec le handicap » – Jusqu’au bout Comment supporter l’inexprimable ? L’incongruence entre langage et expérience Luc 11,1-4(13) La…

Le handicap (sévère) et la théologie négative

Une voie de la théologie nous offre des pistes pour sortir de l’impasse d’une théologie affirmative qui, pour être « guérie », renvoie la personne en situation de handicap à son propre handicap et à sa seule foi, au handicap au premier degré, à ses vulnérabilités physiques, psychiques et mentales. La tradition parle, malheureusement, de « théologie négative » ;…

Théologie négative – Définition

« Welchen Sinn hat es, von Gott zu reden ? » (Rudolf Bultmann) « Welchen Sinn hat es, von Gott zu reden, den nie jemand gesehen hat, und der sich mitteilt in einer Weise, die jedes Nicht-Sehen nicht aufhebt, sondern als Raum qualifiziert, in dem seine Mitteilung vernommen und empfangen werden kann ? … negative Theologie hat das…

« Negative Theologie »

Über Gott können wir nichts Sinvolles sagen ; ausser das (nichts Sinvolles sagen zu können). Aber das in allen Varianten, auf viele, unendliche Art und Weise. Man nennt das Theologie. Ist Bibel Theologie ? Ich glaube ja, Einladung, Gott zu erfahren und sein Wort zu hören. Armin Kressmann 2012

Quand est positive une théologie qui se dit négative

La théologie négative bien comprise –         s’abstient de qualifier Dieu par des attributs positifs, sachant que Dieu en soi est au-delà de toute qualification –         respecte donc Dieu dans son altérité –         parle de Dieu sur la base de ce que Dieu lui-même, selon la tradition biblique, communique de lui aux humains –         reçoit donc…