La vulnérabilité

La vulnérabilité indique que la santé, la capacité à s’autodéterminer ou un rapport réussi à soi-même ne sont jamais que possibles.

Au-delà de la précarité première de sa vie corporelle, l’effectivité et la disponibilité d’aucune des caractéristiques ou capacités spécifiques auxquelles nous nous référons pour dire ce qu’est l’homme ne sont jamais assurées. …

À cet égard, la vulnérabilité introduit du négatif dans la conception que nous nous faisons de ce qu’est une vie humaine …

Mais cet indice négatif, c’est aussi la condition essentielle de l’homme …

La vulnérabilité indique la précarité de notre vie physique et sa dégénérescence inéluctable, mais elle dit aussi le caractère incertain de l’humanité en chaque homme.

Nathalie Maillard Romagnoli, Autonomie et vulnérabilité, Thèse, Université de Lausanne

Voir aussi son dernier livre :

Nathalie Maillard ; La vulnérabilité, Une nouvelle catégorie morale ? 

wel – (europ.)                déchirer, prendre de force

Lat. volnus, vulnus blessure

Print Friendly, PDF & Email