Le bénévolat des résidents – Institution de Lavigny

La participation figure comme valeur dans la charte de l’Institution de Lavigny. Pour l’aumônerie, elle a deux fondements ; l’un est philosophique et séculier, l’autre religieux. Au niveau laïc, elle concrétise le principe d’autonomie, l’agir selon les règles qu’on se donne et s’impose soi-même. Au niveau religieux, elle rejoint ce que nous appelons le sacerdoce universel ; celui-ci « insiste sur l’égalité en dignité de tous les baptisés et leur mission commune dans le monde » (Encyclopédie du protestantisme). Ainsi, concrètement à la chapelle, toute personne participant au culte peut en principe être officiant et apporter le message. En conséquence, les résidents sont invités à prendre la parole au même titre que le pasteur et à remplir les mêmes fonctions que les officiants en paroisse. Cette conviction nous a amenés à reconnaître les résidents qui le souhaitent comme bénévoles. Le bénévolat des résidents est donc un signe de l’égalité fondamentale de tout être humain, quel qu’il soit. Si distinction dans l’engagement il y a, elle ne distingue pas entre les personnes, mais se pratique seulement pour servir les résidents dans leur capacité propre de participation.

L’autre volet de la participation et de cette liberté qu’elle véhicule est celui de la responsabilité. Qui s’engage entre dans une relation qui repose sur une réciprocité ; en découle juridiquement un contrat, explicite ou implicite. Respecter celui-ci est un défi pour les résidents. C’est ici que se distinguent les deux approches, philosophique et religieuse. Là où pour la première l’individu est renvoyé à lui-même et à sa propre responsabilité, ce qu’expriment les terme autonomie et autodétermination, il peut pour la seconde toujours compter sur un tiers, une instance ultime qui pardonne à qui se remet à lui quand il y a défaillance.

En résumé, le bénévolat valorisent les résidents, mais les engage et les responsabilise aussi. Il est donc profondément éducatif.

Armin Kressmann 2013

Print Friendly, PDF & Email

Une réflexion au sujet de « Le bénévolat des résidents – Institution de Lavigny »

  1. Ping : « Le salut est hors Église » - « Accueil radical et Inclusion » (Armin Kressmann)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.