Pour une pluralité des confessions en dialogue

Nous devrions être plus confessants, les uns et les autres, sans vouloir imposer notre confession de la foi à autrui, mais tout en confrontant nos confessions les unes aux autres. C’est ainsi que je conçois la vie en Église et entre les Églises, par la pluralité des confessions en dialogue, chacune consciente du fait que la vérité ne lui appartient pas. Et c’est ainsi que je concevrais la vie à Sainte-Claire.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire